Cuillères apéritives à l'avocat

Je vous présente ici une recette toute simple qui se prépare en un clin d'oeil. J'adore le mélange des saveurs de l'avocat et du vinaigre balsamique, que j'utilise souvent comme entrée, en salade ou pour accompagner le repas. Si ce n'était que de moi, je ne mangerais que ça de tout le repas mais bon, je me garde une petite gêne tout de même!


Cuillères apéritives à l'avocat



Avocats (un par personne)
Vinaigre balsamique (au goût)
Huile d'olive (au goût)
Sel et poivre

Évider et couper les avocats.

Dans un bol, mélanger l'avocat avec le vinaigre balsamique et l'huile d'olive.

Saler et poivrer.


posted under | 5 Comments

Mes premiers pains Naan!!!

Et voilà. C’est fait. Mes premiers pains Naan. Malgré toute l’appréhension que j’ai pu ressentir avant de me mettre aux fourneaux, je dois dire qu’ils sont effectivement très faciles à faire et surtout délicieux!

À mon goût cependant, ce n’est pas encore aussi bon que les pains Naan du restaurant Saveurs de l’Inde à Québec. Cet endroit est sans contredit LE restaurant par excellence pour déguster la cuisine indienne à Québec et je dois dire que j’ai développé au fil de mes visites un penchant inconditionnel pour la cuisine indienne que j’adore et que j’aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément !!!

Qu’à cela ne tienne, je n’ai pas encore dit mon dernier mot! Bien que mes chances de posséder un four Tandoori à la maison soient des plus minces, cette semaine je me promets de réaliser un poulet Korma et ce sera alors une autre belle occasion de refaire des Naans, avec une autre recette trouvée sur la blogosphère. À suivre…


Pains Naan



300 g de farine
1 c. à thé de sel
6 à 12 c. à soupe d'eau (La recette disait 6, moi j’ai dû en mettre au moins 12…)
3 c. à soupe d'huile
1 c. à thé de levure en poudre chimique


Mélanger les ingrédients ensemble.

Faire une boule avec la pâte et laisser reposer dix minutes.

Diviser la pâte en 5 ou 6 boules

Étendre chaque boule afin de former un cercle d’une épaisseur d’environ 5 mm.

Cuire dans une poêle 5 minutes de chaque côté.

Déguster!

(Merci à la sympatique Micky du Jardin des Délices pour cette merveilleuse recette)


Comme vous pouvez le constater sur la photo j'ai également fait un poulet au miel pour accompagner mes pains naan. (Ce n'est pas une erreur, pour ce repas c'est le poulet qui accompagne le pain et non l'inverse !!)



Poulet au Miel (Recettes du Québec)

1/4 tasse de margarine
1/4 tasse de miel
2 c. à soupe de sauce soya
poivre et sel
Poitrines de poulet désossées


Mélanger tous les ingrédients ensemble et verser sur le poulet.

Cuire au four à 350F pour 1 heure.





posted under | 9 Comments

Salade inspirée de la recette thaï du Cosmos

Ce soir, en effectuant pour la énième fois le va-et-vient entre mon garde-manger et mon frigo - tout en me demandant ce que j'allais bien pouvoir faire pour souper - j'ai eu l'idée de réaliser une belle salade consistante, toute désignée pour les soirées d'hiver.

J'adore la salade thaï du restaurant Cosmos à Québec et j'ai eu l'idée de m'en inspirer. Pour le "do-it yourself" on repassera mais c'était rapide et surtout délicieux.


Salade Thaï style Cosmos



Laitue iceberg (environ le tiers de la pomme de laitue)
1/4 d'oignon coupé en dés
1 poignée de noix de cachou
6 croquettes de poulet panées
1 paquet de nouilles RAMEN au poulet

Pour la vinaigrette, j'ai utilisée la sauce japonaise WAFU



posted under | 4 Comments

Biscuits express au beurre de peanut


À Québec à la fin janvier, lorsqu’arrive le Carnaval arrivent aussi les grands froids. Depuis quelques jours donc, la température, aidée du facteur éolien, oscille entre - 35ºC et - 38ºC. Bien que le caribou soit très efficace contre le froid, il n’est pas recommandé dans la plupart des situations où il est de mise de parler intelligemment et de marcher en ligne droite sans trébucher.

Qu’à cela ne tienne! N’écoutant que mon grand cœur, je vous propose aujourd’hui une recette de biscuits qui se réalise en deux temps trois mouvements et qui est des plus efficace contre le sentiment de léthargie qu’apportent les températures glaciales de janvier.



Biscuits au beurre de peanut



1 tasse de beurre de peanut
1/2 tasse de cassonade tassée
1 œuf
Brisures de chocolat (facultatif et au goût)


Mélanger tous les ingrédients dans un bol.

Façonner la pâte en boules de 1 po et placer sur une plaque non graissée.

Cuire au four à 375ºF pendant 9 minutes.



(Recette trouvée sur un pot de beurre de peanut Kraft)

posted under | 4 Comments

Potage de carottes au lait de coco


Aujourd’hui, en cette journée glaciale de janvier, j’ai pu me réchauffer avec ce merveilleux potage trouvé sur le blog de guili_guili. Était-ce le lait de coco qui me rappellait les délicieux Piña Colada dégustés sous le ciel de Cuba, bercée par les vagues ou mon besoin de me trouver 1001 choses à faire afin de repousser le fait que je dois absolument sortir tout à l’heure et braver ce froid hivernal que je n’apprécie guère, mais tout ça pour dire que j’ai décidé de réaliser la recette sur le champ.

À prime abord, le mélange carottes / lait de coco peut paraître étrange, voire même inquiétant, mais je peux garantir que la combinaison des saveurs est réussie! Un goût subtil de noix de coco vient relever à souhait le sucré des carottes.


Potage de carottes au lait de coco

5 carottes
1/2 boîte de lait de coco
1 bouillon de légume
huile d'olive
Sel et poivre au goût


Faire revenir les carottes coupées en rondelles dans l'huile d'olive

Couvrir les carottes d'eau et ajouter le bouillon.

Laisser mijoter 30 minutes.

Mixer le potage puis ajouter le lait de coco et mixer à nouveau.


posted under | 6 Comments

Pizza Spécial Gaspard


Habituellement lorsque l'envie me prend de manger une bonne pizza, je la concocte moi-même à la maison. J'utilise un pain pita pour la croûte, la salsa remplace la sauce à pizza, les légumes du moment font office de garniture et un peu de fromage râpé sur le dessus vient compléter le tout. Bien entendu, ça n'a rien à voir avec les grosses pizzas grasses et à la croûte immense que l'on sert dans les restaurants...et c'est aussi bien comme ça, parce que vive les maux d'estomacs après! (Eh oui, on ne rajeuni pas!)

Et puis il y a des jours où ce que j'ai envie de manger, c'est la pizza au poulet. Alors, mine de rien, je sors une poitrine de poulet du frigo et je la fais cuire au four à 350ºF pendant une heure dans un mélange composé de 1 tasse de salsa et de 1 tasse de mayonnaise, en la retournant à la mi-cuisson.

On peut très bien manger ce poulet tel quel en l’accompagnant de riz ou de salade, mais moi ce que j'aime, c'est le manger en pizza. Le mélange salsa/mayonnaise fait une excellente sauce à pizza et le poulet, cuit dans ce mélange, est vraiment délicieux car il prend le petit goût piquant de la salsa.



Pizza Spécial Gaspard

Pains pitas
Lanières de poulet cuit dans le mélange salsa/mayonnaise
Mélange salsa/mayonnaise
Piments coupés en lanières
Champignons émincés
Fromage râpé de votre goût (moi j’avais de la mozzarella dans le frigo)


Si vous vous questionnez à savoir d’où provient le nom de cette pizza, regardez bien la photo ci-dessous. Je vous présente Gaspard, mon gros nounours de chat qui regarde d’un air gourmand la pizza que je m’apprêtais à déguster.



« Convoitise »


Non non Gaspard, ce n’est pas pour toi…

posted under | 5 Comments

Couscous au poulet et à la mandarine

Voici une délicieuse recette de couscous que j’avais reléguée aux oubliettes depuis très, très longtemps. Pourtant je l’adore cette recette! Et puis, à voir la réaction de mon amoureux ce soir au souper, j’aurais donc dû la faire avant!

C’est une recette tirée d’une édition spéciale du magazine Coup de Pouce de 1997, que je garde dans mon livre de recette depuis et que j’avais l’habitude de faire assez régulièrement dans mon ancienne vie de célibataire.




Couscous au poulet et à la mandarine

1/2 tasse de mandarines en quartier
Huile d’olive
1 poitrine de poulet désossée, la peau et le gras enlevés
1 c. à table de coriandre ou de persil
1 1/2 tasse de bouillon de poulet
1 tasse de couscous
1/2 tasse de raisins de Corinthe
1/2 tasse de pois chiches
2 oignons verts hachés finement
1/4 tasse d’amandes tranchées finement
Sel et poivre au goût


Dans un grand poêlon à surface antiadhésive, chauffer l’huile à feu moyen vif.

Ajouter le poulet et cuire pendant 5 minutes de chaque côté ou jusqu’à ce qu’il soit doré.

Ajouter quelques cuillères à soupe du jus de mandarine et mélanger pour bien enrober le poulet.

Porter à ébullition. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter de 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce que le poulet ait perdu sa teinte rosée à l’intérieur.

Ajouter la coriandre et poivrer. Réserver au chaud.

Entre-temps, dans une petite casserole, faire griller les oignons verts. Verser le bouillon de poulet et porter à ébullition.

Ajouter le couscous et les raisins de Corinthe.

Retirer la casserole du feu, couvrir et laisser reposer pendant environ 5 minutes ou jusqu’à ce que le liquide soit absorbé.

À l’aide d’une fourchette, séparer les grains de couscous. Ajouter les pois chiches, les oignons verts, les amandes (que vous aurez au préalablement fait dorer quelques minutes) et les quartiers de mandarines. Saler et poivrer.

Couper le poulet en tranches sur le biais et déposer sur le mélange de couscous.

Cette recette est excellente chaude comme froide.





posted under | 6 Comments

Croustade au chocolat fondant



Le problème quand on commence à regarder les blogs culinaires sur le web, c’est qu’il y a toujours au moins une recette qui nous fait de l’œil. Dans mon cas, étant gourmande de nature, la quantité industrielle de desserts aux chocolats donne bien du fil à retordre à ma volonté de couper le sucre de mon alimentation.

Tout ça pour dire que...j’ai succombée. Pourtant, tout avait commencé si innocemment. Une toute petite visite sur un nouveau blog découvert en surfant tranquillement d’un site à l’autre….et puis, c’est le coup de grâce…j’aperçois la gâterie au chocolat du blog « Ma cuisine de tous les jours » et en un instant je suis conquise. Ce petit moment d’excitation qui ne dura pour ainsi dire que quelques secondes vint confirmer ma plus grande crainte : il était déjà trop tard...trop tard puisque je venais en une fraction de seconde de passer en revu les ingrédients présents dans mon placard et de me confirmer intérieurement que oui, en effet, il m’était possible de faire la recette...maintenant.

Voulant rester un tant soi peu raisonnable, j’ai décidé de patienter un peu, histoire de me donner bonne conscience...après trois jours interminables j’ai décidé que ma conscience était tranquille et me voilà donc avec une superbe et délicieuse croustade au chocolat.

Croustade au chocolat

½ tasse (125 ml) beurre ramolli
1 tasse (250 ml) cassonade tassée
1 œuf
1 c. à thé (5 ml) extrait de vanille
1 ¼ (300 ml) farine
1 ½ tasse (375 ml) flocons d'avoine à cuisson rapide
½ c. à thé (2 ml) bicarbonate de soude
1/2 c. à thé(2 ml) sel

2/3 tasse (150 ml) lait condensé sucré (Eagle Brand)
1 tasse (250 ml) brisures de chocolat mi-sucré
2 c. à soupe (30 ml) beurre fondu
1 c. à thé (5 ml) extrait de vanille
¼ c. à thé (1 ml) sel


Dans un grand bol, battre en crème le beurre avec la cassonade.

Incorporer l'œuf et la vanille en battant.

Ajouter la farine, les flocons d'avoine, le bicarbonate de soude et le sel. Mélanger.

Entasser les 2/3 du mélange dans un moule graissé d’environ 9’’ x 9’’ (22 cm x 22 cm ).

Chauffer les 5 derniers ingrédients dans une petite casserole en remuant jusqu'à ce que le chocolat soit fondu.

Étaler le tout sur la première couche, dans le moule.

Dresser le reste du premier mélange à la cuillère sur le dessus. Il est probable que certains endroits de la deuxième couche soient à découvert.

Cuire au four à 350ºF (180ºC) pendant 20 à 25 minutes.

Laisser refroidir pour couper.

posted under | 5 Comments

Fleurs d'endives sur un lit d'avocats


Voilà une recette rapide et facile à réaliser, que j'ai trouvée sur le site de Ricardo. Quoi de mieux pour un souper en amoureux qu'une entrée en fleurs ? Je l'ai donc présentée ce soir pour débuter le repas. Sa présentation originale et unique ne manquera pas de surprendre vos invités.


Fleurs d'endives sur un lit d'avocats

Pour deux personnes

2 avocats
15 ml (1 c. à soupe) d'huile d'olive
15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron
5 ml (1 c. à thé) de sirop d'érable
Sel, poivre
2 endives
4 petites tomates, coupées en quatre


Réduire les avocats en purée à l'aide d'une fourchette.

Ajouter l'huile, le citron, le sirop, le sel et le poivre, et bien mélanger.

Déposer la moitié du mélange au centre des deux assiettes.

Planter les feuilles d'endives dans la purée d'avocat de façon à représenter une fleur.

Disposer les petites tomates ça et là pour décorer.


posted under | 1 Comments

Sauce à salade Montignac


Avec la nouvelle année qui commence, quoi de mieux qu'une bonne salade santé pour nous donner bonne conscience? Celle-ci je la connais très bien car nous la mangeons régulièrement chez ma mère, mais je n'étais jamais capable de la réussir aussi bien moi-même une fois chez nous...Et puis à Noël j'ai eu droit à des cours privés par le copain de ma mère (Merci Robin!) qui m'a finalement révélé les secrets garantissant la réussite de la recette...et dès lors je suis fière de dire que j'ai pu conquérir la sauce à salade Montignac!

Elle est vraiment excellente, surtout mélangée avec de la laitue romaine. Attention à ceux qui ne raffolent pas de l'ail, car il y en a beaucoup dans la recette et c'est ce qui donne un si bon goût!


Sauce à salade Montignac

2 jaunes d'oeufs
2 c. à thé de jus de citron frais
1/2 c. à thé d'ail (1 gousse d'ail)
1 tasse d'huile d'olive de première pression à froid
Sel et poivre au goût

(Pour ce qui est de l'huile d'olive, c'est bien beau les premières pressions à froid mais c'est pas donné! Alors on peut simplement remplacer par de l'huile de canola, beaucoup plus abordable et qui fait tout aussi bien l'affaire.)

Battre les jaunes d'oeufs et ajouter le jus de citron et l'ail.

Fouetter constamment la préparation en ajoutant l'huile doucement et graduellement en un mince filet.

Continuer jusqu'à obtention de la consistance d'une mayonnaise.

Saler et poivrer au goût.

posted under | 0 Comments

Boulettes aigres-douces





Cette semaine je reprends mes bonnes habitudes alors en ce beau dimanche, pour souper ce sera repas spécial en amoureux, avec chandelles et musique d'ambiance...oui oui oui!

Voici une recette que j'avais repérée depuis un petit bout de temps sur le site des recettes du Québec et, puisque mon amoureux me lance souvent (en toute subtilité) des messages du genre : "Depuis que je suis avec toi je mange pas mal moins de viande rouge...c'est pas grave là, je disais juste ça comme ça...tu sais parce que moi avant, j'en mangeais au moins quelque fois par semaine et que nous maintenant on en achète presque jamais...mais c'est pas grave là, c'est très bon ce que tu fais et j'aime bien le poulet..."

Ne t'inquiètes plus mon amour, je t'ai entendu et je ferai un petit effort pour aiguiser mon côté carnivore à l'avenir...!

Alors dans cette nouvelle optique "on mange de la viande rouge", j'ai décidé de commencer en douceur avec une recette de boulettes de viande, histoire de ne pas trop me dépayser.

J'ai servi les boulettes avec la salade sauce Montignac et l'aspic aux carottes que j'avais fait il y a quelques jours.


Boulettes aigres-douces

Sauce :

1 1/2 tasse (375 ml) eau
2/3 tasse (170 ml) vinaigre blanc
2/3 tasse (170 ml) ketchup
2 c. à soupe (30 ml) sauce soya
1 1/2 tasse (375 ml) sucre
3 c. à soupe (45 ml) fécule de maïs


Boulettes de viande :

2 lbs (900 g) boeuf haché
1 oeuf
4 tranches pain, émiettées
1 pincée sel d'ail
1 oignon, émincé
Poivre, au goût


Mélanger ensemble tous les ingrédients des boulettes.

Façonner 24 petites boulettes.

Placer dans une rôtissoire et mettre au four à 350°F (180°C) pour 30 minutes. Le temps de cuisson peut varier selon la grosseur des boulettes. Pendant la cuisson, remuer les boulettes pour éviter qu'elles ne collent.

Pendant ce temps, mélanger les ingrédients de la sauce ensemble sauf la fécule de maïs et porter à ébullition sur feu moyen-vif.

Ajouter ensuite la fécule de maïs pour faire épaissir la sauce.

Verser la sauce sur les boulettes après le 30 minutes de cuisson. Poursuivre la cuisson pour 1h00.

posted under | 0 Comments

Variation sur un même thème : L'aspic aux carottes

Après l'aspic au chou, voici l'aspic aux carottes!





Puisque mon amoureux n'est pas fanatique du chou en général, il ne s'est pas régalé autant que moi de ma fabuleuse aspic au chou. Qu'à cela ne tienne! Il n'y a pas seulement les choux qui font de bonnes aspics, non? Et puis, me suis-je dit, c'est tellement une bonne et belle façon de manger des légumes (surtout après les orgies alimentaires du temps des fêtes), pourquoi ne pas saisir l'occasion de découvrir de nouvelles saveurs?

Aussitôt dit, (presque) aussitôt fait! Ne suivant que mon instinct de cuisinière désirant ardamment satisfaire les papilles gustatives de mon homme (et aussi mon obsession de l'aspic!), j'ai réalisé l'aspic aux carottes.

Verdict : Le résultat est pas mal, quoique moins fabuleux à mon humble avis que la version originale au chou. Mon amoureux n'en raffole pas non plus, quoiqu'il affirme trouver cette version meilleure que l'autre....

Meilleure chance la prochaine fois!



Aspic aux carottes

1 paquet de Jello à l'orange (1/3 tasse)
1 tasse d'eau bouillante
1/2 tasse d'eau froide
2 c. à thé de vinaigre blanc
2/3 tasse de mayonnaise
2 tasses de carottes râpées finement
Sel & poivre au goût (On peut aussi utiliser du sel d'oignon ou du sel de céleri)


Dissoudre le Jello dans l'eau chaude

Ajouter l'eau froide et le vinaigre

Laisser prendre à moitié

Ajouter la mayonnaise, le chou et les épices

Brasser le tout et verser dans un moule préalablement passé à l'eau froide
(Ceci facilitera le démoulage)

posted under | 0 Comments

Idées de tartines pour les affamés

Cet après-midi, de retour à la maison après quelques heures de magasinage intensif, nous avions l'estomac dans les talons et pour nous aider à patienter jusqu'au souper, j'ai fait des tartines toutes simples avec ce que j'avais dans le frigo.

Je ne les ai même pas fait cuire, on avait trop faim! C'était super bon quand même, c'est pour dire!

Voici les trois variétés que j'ai préparées :

  1. Foie gras et confit d'oignon ;
  2. Fromage de chèvre et tartinade à bruschetta ;
  3. Fromage à la crème (philadelphia) et gelée de poivrons.


Bon appétit!



posted under | 0 Comments

Boeuf Strogonoff, ou comment récupérer les restes du frigo!

Ce soir pour souper, c’était l’opération vide frigo. J’avais de l’oignon, des champignons et un reste de cubes de bœuf provenant d’un souper raclette qu’il me fallait passer au plus vite. J’étais un peu en manque d’inspiration et je ne savais que faire de ces ingrédients. Je suis donc allée fureter sur le site des gourmandises d’Isa et j’ai trouvé : le bœuf Strogonoff.

J’ai été agréablement surprise par la recette qui est très facile à faire et surtout très goûteuse. J’ai dû modifier quelque peu la recette originale car je n’avais pas tous les ingrédients sous la main. La date d’expiration de ma crème 35% étant le 4 décembre 2006 (oups!) j’ai eu l’idée de la remplacer par du lait carnation, que j’ai en quantité industrielle depuis que mon amoureux, pour une raison que j’oublie, est revenu à la maison un soir avec…6 boîtes. J’ai également remplacé la pâte de tomate par de la soupe tomate et pour épaissir ma sauce, qui était beaucoup plus liquide à mon goût après tous ces changements, j’ai ajouté du fécule de maïs.

Voici la recette modifiée :

BOEUF STROGONOFF

1 lb de cubes de bœuf d’intérieur de ronde
1 oignon émincé1 casseau de champignons frais tranchés
1/2 tasse de vin blanc sec
1/2 tasse de lait carnation
1 cuillère à table de soupe aux tomates
1 cuillère à table de paprika
Fécule de maïs
Sel et poivre au goût


Faire revenir le bœuf dans la poêle avec une cuillère à table de beurre et réserver.

Faire revenir l'oignon dans la poêle avec une cuillère à table de beurre et ajouter les champignons.

Déglacer avec le vin blanc.

Ajouter le paprika, la soupe aux tomates et le lait carnation.

Ajouter le bœuf à la préparation et laisser mijoter quelques minutes.

Saler et poivrer au goût.

Au besoin, épaissir la sauce avec de la fécule de maïs diluée dans un peu d’eau.


posted under | 1 Comments

ONCTUEUSE TARTINADE DE CARAMEL AU LAIT

Et voilà, me voici de retour.
Je vous souhaite à tous une belle année 2007!!!

Le congé des fêtes arrive à son terme et pour moi c’est retour au travail lundi prochain. Je suis en vacances depuis le 21 décembre et pourtant j'ai l'impression que c'était hier...Avec la ronde des soupers de famille et partys en tous genres (un chaque soir du 24 au 31 décembre!!!), les nombreux déplacements et la vilaine grippe qui s'est acharnée sur moi, il me semble que je commence à peine à profiter de mes vacances.

En attendant, voici une recette hyper simple à réaliser que tous les gens de mon entourage semblaient connaître…sauf moi! Ce n’est pas grave, j’assume mon ignorance et je vous la fais découvrir à mon tour, juste au cas où je ne serais pas la seule!


ONCTUEUSE TARTINADE DE CARAMEL AU LAIT

Pour deux heures, faire chauffer à petits bouillions une boîte de lait Eagle Brand dans un chaudron rempli d’eau, en s’assurant que le niveau de l’eau soit toujours plus haut que le dessus de la canne. Remettre de l’eau au besoin.

Laisser refroidir à température ambiante. Réfrigérer une fois ouvert.

Je conseille fortement ce caramel sur les rôties au petit déjeuner. Si vous avez d’autres suggestions d’utilisation faites le moi savoir!


Messages plus récents Messages plus anciens Accueil

Tous les textes et photos de ce blog sont la propriété du blog "Chroniques Gourmandes".

Toute reproduction totale ou partielle d'une photo ou d'un texte sans l'accord de son propriétaire est interdite.

Tous droits réservés au blog "Chroniques Gourmandes".

Blog Widget by LinkWithin

Qui suis-je?

Ma photo
Québec, Québec, Canada

Un petit mot de moi

Bienvenu dans mon cahier de recettes virtuel!

Je vous souhaite une belle visite.

N'hésitez pas à
me laisser des
commentaires, ils sont
toujours très

appréciés!

Carja xxx


Archive de blog

    Rechercher

    Recettes populaires du moment


Recent Comments