Cheese popovers

...J'ai donc servi mon corn chowder avec ces succulents petits cheese popovers, également trouvés dans mon livre de recettes "The cat who...cookbook".

Je n'ai aucune idée du terme français mais ces petits popovers sont faciles et rapides à faire et sont délicieux. La prochaine fois j'opterai pour un fromage un peu plus goûteux et j'ajouterai des fines herbes. Je diminuerai également le temps de cuisson car, même si j'ai opté pour une température de cuisson inférieure à la température spécifiée dans la recette, j'aurais préféré qu'ils soient un peu plus moelleux à l'extérieur.


Cheese popovers
(8 à 12 portions)



1 tasse de farine tout usage
1/2 c. à thé de sel
1 tasse de lait
2 oeufs
1 c. à table de beurre ou margarine fondu
1/2 tasse de fromage cheddar râpé.


Préchauffer le four à 425F. (Selon moi, 350F serait suffisant)

Graisser le moule à muffin. (8 gros ou 12 petits)

Placer le moule dans le four pour le réchauffer.

Dans un bol, mélanger la farine, le sel, le lait, les oeufs, le beurre (ou la margarine) et le fromage.

Bien mélanger.

Verser le mélange dans le moule à muffin. Remplir entre la moitié et le 3/4 du moule.

Cuire de 40 à 45 minutes. (Selon moi, 35 minutes serait suffisant)

Baisser le feu à 350F après 20 minutes de cuisson si les popovers brunissent trop rapidement.

Servir avec le corn chowder...miam garanti!!!



posted under | 6 Comments

Corn Chowder / Chaudrée de maïs

Voici la première de deux superbes recettes dénichées dans mon nouveau livre de recettes "The cat who...cookbook". Ce recueil de recettes regroupe l'ensemble des mets présentés dans les livres "The cat who...", que je ne connaissais pas jusqu'à tout récemment.



En fait, c'est mon amoureux qui - connaissant mon amour des chats et de la cuisine - s'est dit que l'union de ces deux thèmes ne pouvait être que parfaite pour moi...il avait tellement raison!

En faisant une petite recherche, j'ai pu découvrir que 29 romans sont déjà parus dans cette collection et que la toute première histoire a été écrite...en 1966! Un nouveau roman est d'ailleurs à paraître en 2008. Je crois que je vais aller faire un petit tour à la librairie très bientôt...



Chaudrée de maïs
(6 portions)



6 pommes de terre, pelées et coupées en dés
4 tasses d'eau
1/2 livre de bacon frit et émietté
2 tasses de maïs en grain (frais ou congelé)
1 c. à thé de sel
1/4 c. à thé de poivre
1 1/2 tasse de crème champêtre


Déposer les pommes de terre dans un chaudron avec l'eau. Bouillir jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres.

Ajouter bacon, maïs, sel et poivre. Porter à ébullition.

Mettre à basse température et laisser mijoter pendant 15 minutes.

Verser la crème. Chauffer sans faire bouillir.




posted under | 4 Comments

Un beau (et si bon!) coulant au chocolat...ou le remède de Mimine pour tromper la solitude...

J'ai craquée! Hier j'étais seule à la maison et j'avais envie d'une petite gâterie choco. Et quoi de mieux qu'un bon petit coulant en solitaire pour profiter de la solitude qui fait tant de bien après toutes ces journées de visite.

Je poste la recette pour vous mes amis, qui n'ont pas la chance de connaître et d'apprécier le merveilleux blog de Mimine, qui regorge de milles et une idées chocolatées.


Coulant au chocolat de Mimine
(1 gros coulant -- ou 2 petits coulants)



35 g de chocolat à 70% de cacao
1 oeuf
15 g de farine
40 g de sucre
30 g de beurre


Beurrer l'intérieur du ramequin (j'ai utilisé mon moule silicone en coeur).

Placer le ramequin (ou le moule) 5 minutes au réfrigérateur. Saupoudrer l'intérieur de farine et retourner pour faire tomber l'excédent.

Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain-marie micro-ondes quelques secondes.

Ajouter le beurre en petits morceaux et bien mélanger pour obtenir une crème lisse et brillante.

Battre l'oeuf entier avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et mousse.

Verser la crème au chocolat dans le mélange oeuf/sucre et bien mélanger.

Incorporer délicatement la farine.

Verser la préparation dans le ramequin (ou le moule). et placer pendant une 1 heure au réfrigérateur. (Oups! J'ai totalement sauté cette étape mais tout était parfait quand même!!!)

Placer le ramequin (ou le moule) sur une plaque à pâtisserie.

Cuire au four 10 minutes à 210°C (environ 400F).

Reposer quelques minutes à la sortie du four avant de servir.



posted under | 10 Comments

Un peu de tourisme dans ma ville...et pourquoi pas?

Mon amoureux m'a fait la surprise ce vendredi d'une belle croisière sur le Saint-Laurent (Merci mon amour!!!). Nous n'avons pas de destination spéciale pour nos vacances d'été cette année alors pourquoi ne pas redécouvrir notre belle ville de Québec sous un angle nouveau. J'ai été plus que charmée par mon expérience...la vue de par le fleuve Saint-Laurent est extraordinaire, surtout de nuit! Quelle merveilleuse aventure que je vous partage ici en quelques clichés très révélateurs :



Par ailleurs, je vous informe que la 2ème partie de notre périple "forfait spa/relaxation" est maintenant en ligne ici.

Je me permets de mettre mon grain de sel dans cette histoire en précisant que dans ce genre de situation, où votre pudeur et votre orgueil en prennent un coup, on en arrive à un point de non retour ou de toute façon il est trop tard...le cerveau décroche et pour se préserver un tant soi peu de dignité (même si au fond ce n'est pas le cas) on fait comme si tout était normal...et à ce moment ou l'on capitule enfin, où l'on se dit que la meilleure solution est de rire de l'absurdité de la situation...alors c'est à cet instant que l'on commence vraiment à s'amuser et à relaxer un peu! (hum...alors c'est donc ça?)

Je ne suis pas certaine d'avoir bien pu relaxer avec tout ce miel, ce chaud, ce froid, ces algues, tout nu, debout, assis, prends ta douche, mets ta couche, etc...mais je peux garantir que j'ai vécu la meilleure séance de rigolothérapie de ma vie!!!

Malgré tout, on s'est donné rendez-vous l'année prochaine...on s'en tiendra peut-être cette fois-ci qu'au manucure/pédicure/facial, histoire de ne pas trop se dévêtir cette fois-ci!

À l'année prochaine ma chère amie...

posted under | 2 Comments

Chocolate Monkey! (Singe au chocolat?)

Ce drink fût "the" cocktail de prédilection lors de notre dernier séjour à Cuba en avril dernier. Ce smoothie peut très bien se prendre sans alcool, ce que nous faisions souvent le matin, histoire de se garder les idées claires pour notre session journalière de plongée en apnée.


Chocolate Monkey
(pour 1 personne)


1 oz de liqueur de banane
1 oz de liqueur de cacao
1 oz de rhum blanc
1/2 banane
1 tasse de lait au chocolat
10 glaçons


Dans un mélangeur, verser tous les ingrédients.

Broyer la glace et assurez-vous que tous les ingrédients sont bien mélangés.

Servir avec une tranche de banane.



Comme vous pouvez le constater, nous avons rapporté de notre voyage la collection complète des liqueurs cubaines...Sur la photo, liqueur de banane et liqueur de cacao. Nous avons aussi la liqueur d'ananas pour les pina coladas et la liqueur de café, pour les cafés comiques!

Brochettes apéritives improvisées

Voici une petite entrée improvisée que j'ai réalisée en m'inspirant d'un peu n'importe quoi. J'avais déjà vu des brochettes semblables sur d'autres blogs, j'avais goûté des mariages de saveurs semblables chez des amies et j'en avais moi-même déjà réalisé.

Le mélange de toutes ces expériences donne au final des petites brochettes apéritives très goûteuses, originales et exotiques. La petite touche de crème de balsamique donne un côté esthétique flamboyant à l'ensemble. Je suis très satisfaite du résultat et le referai assurément lors d'un souper de famille ou entres amis. (Je préfère tester au préalablement mes essais avec mon amoureux...juste au cas où ça tournerait au désastre!)

Par ailleurs, je vous invite à lire ce billet chez Petits Petons qui relate avec une extrême précision nos péripéties durant notre forfait "spa/relaxation" de mardi dernier. "Deux folles en cavale" serait un juste titre à cette journée...Ça faisait un bail que je n'avais pas ris autant! Stay tuned, le meilleur est à suivre...

J'aimerais quand même spécifier que je me dissocie complètement de la partie "massage avec Luc"!!!! Oui, j'étais bien proche mais - fort heureusement - je n'ai eu connaissance que de la partie "ayoy tu y vas un peu fort..." Ouf! Quel soulagement!

Maintenant, passons aux choses sérieuses :



Brochettes apéritives improvisées



1/2 papaye
Quelques tranches de jambon
Fromage "Patte Blanche" de la Fromagerie Bergeron

Minis Bocconcinis
Tomates raisins
Feuilles de basilic

Bâtons à brochettes


Vider la papaye de ses graines. À l'aide d'une cuillère parisienne, prélever des billes de papaye.

Couper les tranches de jambon en rectangles. Plier le rectangle de jambon en deux avant de le glisser sur la brochette.

Couper le Patte blanche en cubes.



Montage des brochettes :

Brochette 1 :
Bille de papaye, morceau de jambon, cube de fromage Patte blanche.

Brochette 2 :
Bocconcini, tomate, feuille de basilic.

Disposer joliment dans une belle assiette et décorer au goût de crème de balsamique.



posted under | 3 Comments

Pain perdu croquant aux petits fruits

Voici un bon petit déjeuner tout simple que j'ai eu le plaisir de déguster chez ma mère samedi matin. Moi qui adore le pain doré, j'ai vraiment apprécié sa variante "croquante".


Pain perdu croquant aux petits fruits
(4 portions)




4 oeufs
500 ml (2 tasses) lait
45 ml (3 c. à soupe) sirop d'érable
3-4 gouttes essence de vanille
8 tranches épaisses pain de campagne
500 ml (2 tasses) céréales muesli framboises Sélection Mérite, légèrement écrasées
30 ml (2 c. à soupe) beurre
Au goût, fruits frais et crème fouettée




Dans un bol, fouetter les oeufs avec le lait. Ajouter le sirop d'érable et l'essence de vanille. Mélanger.

Tremper chacune des tranches de pain dans ce mélange afin de bien les imbiber. Ensuite, les enrober de céréales.

Dans un poêlon, chauffer le beurre et faire dorer 3-4 min par côté chacune des tranches de pain.

Servir avec des fruits frais et une petite touche de crème fouettée.



D'après vous, ce déjeuner fût-il un succès?
Jugez-en par vous-même...




Recette trouvée chez l'épicier Métro.

posted under | 3 Comments

Barres glacées aux fruits

Voici un petit clin d'oeil à l'été qui nous quitte et surtout, surtout, un billet soulignant l'arrivée (enfin!) de mes vacances!!! Deux belles semaines justes à moi durant lesquelles je vais pouvoir prendre le temps de profiter de la vie. Après ces trois dernières semaines intensives où j'ai remplacée ma directrice durant ses vacances, j'ai quitté le bureau aujourd'hui le coeur léger et l'esprit en paix, avec un sentiment de travail bien accomplit.

Dans deux semaines ce sera le retour au travail et le début de mes deux cours de maitrise à l'UQAR-Lévis. En attendant, je fais le vide, je me ressource et je relaxe....et puis je vais en profiter pour cuisiner! Activité que j'ai un peu négligée ces derniers temps.



Barres glacées aux fruits


1 tasse de fraises fraîches ou congelées
1 tasse de yogourt aux fraises
1 c. à soupe de confiture aux fraises


Verser tous les ingrédients dans un mélangeur en vous assurant de bien broyer les fraises afin d'en arriver à une texture homogène.

Verser le mélange ainsi obtenu dans des moules à "popsicles".

Laisser prendre au congélateur.

Un mojito, por favor!

Voilà un excellent cocktail que j'adore depuis mon 2ème voyage à la Habana, où j'ai pu goûter le meilleur mojito de Cuba. La version de mon amoureux arrive en bonne deuxième alors voici donc pour vous les ingrédients et la marche à suivre afin de faire un Ernest Hemingway* de vous même et de vous délecter, à votre tour, de cette boisson séduisante et tropicale.


El Mojito



Quelques feuilles de menthes fraîches (au goût)
1 c. à soupe de sucre (ou plus au goût)
Le jus de 1/2 citron
Le jus de 1/2 lime
Eau minérale
1 oz de rhum blanc (ou plus au goût)


Déposer les feuilles de menthe dans un verre long.

Mettre le sucre, le jus de citron et le jus de lime.

À l'aide d'un pilon, broyer les feuilles de menthes dans le fond du verre.

Ajouter l'eau minérale de façon à remplir les 3/4 du verre.

Verser le rhum et bien mélanger.

Servir avec des glaçons.

Santé!



*Ernest Hemingway adorait la Havane et était un grand consommateur de mojitos. C'est dans un bar de la Havane, "La Bodeguita del Medio", que fût inventé le fameux cocktail. À ce qu'on raconte, l'écrivain y passait le plus clair de son temps à enfiler mojito après mojito, ce qui lui permettait de trouver son "inspiration"...

Souvlaki pita au porc (recette pour les paresseuses)

Voici une recette parfaite pour les paresseuses dans mon genre qui sont continuellement à la recherche de recettes très simples et faciles à réaliser. Ce repas est vraiment un très bon dépanneur pour les soirs de semaine pressés ou pour les jours où, comme aujourd'hui, je passerais bien directement à mon lit tellement je ne me sens pas bien...

Souvlaki pita au porc
(pour 8 personnes)




8 souvlakis de porc
8 pains pitas de 17 cm de diamètre
1 tasse de sauce tzatziki au yogourt
2 tomates hachées grossièrement
1 oignon coupé en tranches fines


Cuire les brochettes de porc de 8 à 10 minutes en les retournant à la mi-cuisson.

Retirer le porc des brochettes et réserver au chaud.

Envelopper les pains pitas dans du papier d'aluminium et bien sceller.

Réchauffer dans le four à 200F.

Au moment de servir, étendre la sauce tzatziki sur les pains, ajouter les morceaux de porc grillé, les tomates et les tranches d'oignon.


Coup de Pouce, Juin 2005.

posted under | 5 Comments

Banoffee pie, 100ème message et plus de 20 000 visiteurs!!!

100 messages et 20 000 visiteurs...pour certains blog que je connais, des statistiques comme celle-là c'est de la petite bière, mais disons que de mon côté je suis très très fière et satisfaite de ce résultat, compte tenu du peu de temps que j'ai à y consacrer.

Malgré le manque de temps chronique, je persévère et m'organise pour trouver un peu de temps chaque semaine pour l'améliorer et poster de belles recettes, car j'adore cette activité qui englobe la cuisine, l'écriture et la photo. Je persévère car j'adore les commentaires que je reçois, les mots d'encouragement, les questions, les réponses...et puis il y a la satisfaction personnelle de construire un outil qui peut servir à d'autre. Bon je sais, ce n'est pas avec mon blog qu'on découvrira un remède contre le cancer mais...mon blog, je l'adore...c'est mon petit plaisir à moi!

Voici donc, pour fêter en grandes pompes mon 100ème message, une tarte très spéciale que je ne connaissais pas avant que mon amoureux me ramène un beau souvenir de l'Alberta, où il a passé quelques semaines ce printemps :




C'est en feuilletant mon beau cadeau pour la première fois que la recette de Banoffee pie me tapa dans l'oeil, mais par manque de temps et parce qu'il y a tellement de recettes que je désire essayer que je ne sais pas par où commencer....j'ai procrastiné jusqu'à aujourd'hui.

Voyez l'image alléchante que présente le livre et essayez de ne pas succomber à votre tour :



Oooohhhhhh.....ça l'air boooooooonnnnnn.....

Et voici ma version. C'est bien, non? Je crois que je ne la mangerai pas, je la trouve trop belle!!! ;o)



Banoffee Pie

1 boîte de 300 ml de lait condensé sucré (Eagle Brand)
6 c. à table de beurre fondu et un peu plus pour graisser le moule
150 g de chapelure à biscuit Graham
1/3 tasse d'amandes moulues
1/3 tasse de noisettes moulues de chapelure à biscuit Graham
4 bananes mûres
1 c. à table de jus de citron
1 c. à thé d'extrait de vanille
75 g de chocolat râpé
2 tasses de crème fouettée


Dans un chaudron moyen, faire bouillir la boîte de lait condensé sucré pendant deux heures en s'assurant que l'eau recouvre toujours bien la boîte.

Laisser refroidir et ouvrir la boîte.

Préchauffer le four à 350F. Graisser un moule à tarte de 23 cm de diamètre.

Verser le beurre dans un bol, ajouter la chapelure Graham et les amandes.

Bien mélanger et étendre en pressant légèrement dans le fond et sur les côtés du moule.

Cuire pendant 10 à 12 minutes et laisser refroidir.

Peler et couper les bananes en rondelles et les mettre dans un bol.

Verser le jus de citron et l'extrait de vanille sur les bananes et mélanger doucement.


Disposer les bananes dans la croute à tarte :




À l'aide d'une cuillère, verser le caramel au lait sur les bananes :




Saupoudrer le caramel au lait des 2/3 du chocolat râpé (50g) :




À la cuillère, disposer joliment une bonne couche de crème fouetté sur le dessus :




Terminer en beauté en saupoudrant la tarte du reste du chocolat râpé :




Voilà! Vous avez maintenant une superbe Banoffee Pie :



Pour ce qui est de la coupe transversale, je vais voir ce que je peux faire car nous mangeons la tarte ce soir chez des amis. Je vais essayer de ne pas oublier mon appareil photo...


Bon appétit!


posted under | 15 Comments

Recette de trempette à Ginette

Voici une recette hyper facile à réaliser, qui fait fureur en amuse-gueule dans n'importe quel souper et qui se glisse parfaitement dans un buffet à tout moment de l'année. J'en ai fait en début de semaine dernière et c'est ce qu'on a mangé pour souper (il faisait très chaud!!). Puis, le reste de la semaine nous en avons glissé dans nos lunchs le midi...effectivement, on aime ça beaucoup!!!

Cette recette provient d'une bonne amie de ma mère...qui s'appelle, vous l'aurez deviné...Ginette. Pourquoi ce titre si révélateur? Et bien, depuis la toute première fois où j'ai goûté cette sublime trempette je l'ai nommée ainsi et ça m'est resté. Je vous présente donc, la recette de trempette à Ginette.



Recette de trempette à Ginette



3 - 4 échalotes
6 - 7 tranches de jambon
250g de fromage Philadelphia
1 tasse de mayonnaise
1/2 tasse à 3/4 tasse de fromage cheddar ou mozzarella râpé


Dans un grand bol, mélanger le fromage à la crème tempéré (donc plus facilement malléable), la mayonnaise et le fromage râpé.

Au robot, hacher les échalotes. Verser dans le bol.

Hacher le jambon. Verser dans le bol.

Bien mélanger.

Déguster avec des croustilles Tostitos, des biscuits Breton ou des craquelins.




posted under | 4 Comments

C'est le grand ménage Chez Chroniques Gourmandes !!!

Surprise! Chroniques Gourmandes sera sans dessus-dessous pour quelques jours (ou quelques heures, on verra le temps que ça prends!), le temps de se refaire une beauté. Depuis le temps que je rêvais de changer radicalement le décor de mon blog...Je voulais un style frais, épuré et totalement nouveau...un style qui ne ressemble en rien aux modèles de base présentés dans Blogger. Mes dernières modifications ne me satisfaisaient pas, mais par manque de temps je ne continuais pas mes recherches...Mais voilà qu'hier soir je tombe sur un site incroyable, débordant de modèles de qualité. Aussitôt dit, aussitôt fait, j'adopte! Je crois que c'est réussi, qu'en pensez-vous?

Maintenant il ne me reste qu'à ajouter de nouvelles recettes...ce que je ferai aussitôt que j'ai une minute de libre (donc probablement cette fin de semaine). Je suis plus qu'un peu absente ces temps-ci car très occupée au travail, mais je me reprendrai bien...

Macaroni à la viande traditionnel

Voici une recette de macaroni à la viande de la grand-mère de mon amie, celle-là même dont le frère faisait de si bons carrés aux dattes...j'en suis à me demander si je ne vais pas ajouter une catégorie "Mélanie"!!! C'est quand même drôle qu'après toutes ces années je décide de faire deux recettes de sa famille dans la même semaine...tout un thème!

Alors ce qui est merveilleux avec cette recette c'est que j'en ai fait une grosse "batch" que j'ai congelée pour les lunchs du midi et pour les soupers de lâche, quand il fait trop chaud ou quand ça ne me tente juste pas...ça arrive, non? Alors vaut mieux être préparé! Ce plat fût très populaire chez nous, je crois que mon chum a mangé du macaroni à tous les midis pendant une semaine, même s'il y avait autre chose à manger...

Et puis, aujourd'hui même j'ai reçu un beau congélateur, gracieuseté de ma belle-soeur....enfin de la place et aussi beaucoup de repas congelé en perspective, yé! (merci aux donateurs et aux livreurs!)




Macaroni à la viande


Cuire 2 tasses de macaroni dans de l'eau salée.

Note : Ne pas trop faire cuire les macaronis de façon à ce qu'une fois au four les pâtes absorbent le V8 en terminant leur cuisson.

Verser dans un plat allant au four et mettre en attente.

Cuire dans un poêlon :

  • 1 oignon haché finement
  • 1 gousse d'ail hachée finement
  • 1 livre de boeuf haché

Ajouter du sel et du poivre au mélange.

Faire chauffer une boîte de 48 oz de V8 (jus de légumes) et mélanger avec le macaroni.

Garnir généreusement de fromage râpé.

Cuire au four à 350F jusqu'à ce que le fromage soit doré.


Voici les lunchs! ;o)

posted under | 3 Comments

Carrés aux dattes

Voici un dessert que j'avais dans mon tout premier cahier de recettes. C'est une recette que j'avais prise du frère d'une bonne amie de l'époque du secondaire (1990-1995). Je me rappelle qu'il en faisait régulièrement et que c'était vraiment bon! Y'a pas à dire, c'était lui le roi des carrés aux dattes.

Puis un jour il y a quelques semaines, je me suis dit qu'après plus de 10 ans, il faudrait bien que j'essai sa recette une fois pour toute. Alors en moins de deux je me suis lancée dans les carrées aux dattes et quelle bonne idée j'ai eu...c'est aussi bon que dans mes souvenirs! La prochaine fois cependant, je doublerai la portion de dattes car il en manquait un peu (selon mon amoureux). Sinon, tout était parfait.




Carrés aux dattes de JFL

4 tasses de gruau
2 tasses de farine
2 tasses de cassonade
1/4 c. à thé de poudre à pâte
2 c. à thé de soda à pâte
2 c. à thé de vanille
1 tasse de graisse margarine
1 tasse de beurre
1 tasse d'eau (pour cuire les dattes)

1 tasse de sucre
1 1/2 tasse de dattes hachées (3 tasses pour la prochaine fois)

Mélanger le gruau, la farine, la cassonade, la poudre à pâte et le soda à pâte.

Faire fondre le beurre et la graisse margarine.

Faire un trou dans le centre et mélanger le beurre et la graisse margarine fondue avec le mélange de gruau et ajouter la vanille.

Cuire les dattes jusqu'à ce qu'elles soient tendres.

Déposer la moitié du mélange de gruau dans une casserole, étendre le mélange de dattes et recouvrir de gruau.

Cuire au four à 350F jusqu'à ce que la préparation soit d'une belle couleur dorée.



posted under | 2 Comments

Gâterie du dimanche matin : Le pain doré aux fraises et au sirop d'érable

Ouf! Ma vie va à 100 000 à l'heure ces dernières semaines, je remplace ma directrice pendant ses vacances, et puis il y a eu plusieurs départs au bureau dernièrement ce qui fait que je suis la personne qui remplace tout ce beau monde. Tout ça pour dire que j'ai des grosses journées ces temps-ci et que tout cela est très stimulant mais...en contrepartie je suis totalement absente sur la blogosphère ces temps-ci.

Je prends quelques minutes aujourd'hui pour partager avec vous THE déjeuner que je préfère déguster le dimanche matin. Bien entendu, ce n'est pas à toutes les semaines que je me le permets mais cette petite gâterie est très appréciée de tous!




Pain doré aux fraises et au sirop d'érable


Quelques tranches de pain de ménage (si possible)
2 oeufs
1/2 à 1 tasse de lait (au goût)
1 c. à thé d'extrait de vanille

Battre les oeufs, le lait et la vanille.

Bien imbiber du mélange d'oeuf les deux côtés de chaque tranche de pain.

Cuire dans un poêlon avec une noisette de beurre jusqu'à ce que les deux côtés soient bien grillés.

Glisser dans une assiette, ajouter des fraises fraiches coupées en petits morceaux sur le dessus et arroser de sirop d'érable.

Bon appétit!





Messages plus récents Messages plus anciens Accueil

Tous les textes et photos de ce blog sont la propriété du blog "Chroniques Gourmandes".

Toute reproduction totale ou partielle d'une photo ou d'un texte sans l'accord de son propriétaire est interdite.

Tous droits réservés au blog "Chroniques Gourmandes".

Blog Widget by LinkWithin

Qui suis-je?

Ma photo
Québec, Québec, Canada

Un petit mot de moi

Bienvenu dans mon cahier de recettes virtuel!

Je vous souhaite une belle visite.

N'hésitez pas à
me laisser des
commentaires, ils sont
toujours très

appréciés!

Carja xxx


Archive de blog

    Rechercher

    Recettes populaires du moment


Recent Comments