Gâteau mousse à l'érable aux amandes pralinées

Ça y est, je craque! Je viens de m'apercevoir que mon dernier message remonte au 9 août dernier...c'est beaucoup trop long! C'est parce qu'en principe le sujet de mon prochain message est une recette de pull pork...en anglais, c'est-à-dire long à traduire! Alors je tarde. Mais aujourd'hui, c'est le premier jour de mes vacances alors je vais en profiter un peu pour me gâter et alimenter mon blog un tout petit peu.

Voici donc un dessert que j'ai réalisé pour la fête de mon chum. "Quoi?" me dites-vous, "un autre gâteau de fête? N'avait-il pas déjà eu ce tiramisu cette année?" Et bien oui, vous avez raison, c'est qu'il est pas mal gâté ce gars-là et qu'il a eu 2 fêtes!

Et ce gâteau, quel calvaire!! Il est délicieux, ça c'est certain, mais tellement difficile à faire. Je me demande si cette recette a déjà été testée avant d'apparaître sur le site de coup de pouce...Mais surtout en pleine période de canicule, quand il faut faire bouillir du sirop d'érable et que dans la cuisine ça sent la cabane à sucre et qu'il fait tellement, tellement chaud...Bon, je ne me suis peut-être pas aidée, mais c'est CE gâteau que je voulais faire, et quand j'ai une idée dans la tête moi...

Je dois ajouter que les amandes pralinées à l'érable sont un must! Ma belle-mère a a-do-ré! Je vais certainement garder l'idée pour une prochaine fois.


Gâteau mousse à l'érable aux amandes pralinées


Gâteau à l'érable
1/2 t (125 ml) de sirop d'érable
4 oeufs
1 t (250 ml) de farine à gâteau tamisée
1 pincée de sel

Mousse à l'érable
1/3 t (80 ml) d'eau
1 1/2 c. à tab (22 ml) de gélatine
1 1/2 t (375 ml) de crème à 35%
1 t (250 ml) de sirop d'érable
5 jaunes d'œufs

Amandes pralinées
1/2 t (125 ml) de sirop d'érable
1 t (250 ml) d'amandes effilées Sirop à l'érable
2 c. à tab (30 ml) de sirop d'érable
2 c. c thé (10 ml) de rhum (facultatif), Sucre glace

Sirop à l'érable
2 c. à tab (30 ml) de sirop d'érable
2 c. c thé (10 ml) de rhum (facultatif), Sucre glace


Préparation des amandes pralinées
Dans un poêlon à surface antiadhésive, chauffer le sirop d'érable avec les amandes à feu moyen, en brassant à l'aide d'une cuillère de bois, pendant environ 10 minutes ou jusqu'à ce que le sirop se transforme en sucre granuleux et enrobe les amandes.

Retirer le poêlon du feu. Verser la préparation aux amandes sur une plaque à biscuits (attention, la préparation sera très chaude) et laisser refroidir pendant environ 10 minutes. Réserver.

Préparation du gâteau à l'érable
Dans un bol résistant à la chaleur, à l'aide d'un fouet, mélanger le sirop d'érable et les oeufs. Mettre le bol sur une casserole d'eau chaude mais non bouillante et cuire à feu doux, en fouettant, pendant environ 5 minutes ou jusqu'à ce que la préparation soit tiède et mousseuse. Retirer le bol de la casserole.

À l'aide d'un batteur électrique, battre la préparation aux oeufs à vitesse moyenne-élevée de 6 à 7 minutes ou jusqu'à ce qu'elle ait complètement refroidi. À l'aide d'une spatule, incorporer la farine et le sel en soulevant délicatement la masse.

NOTE : NE PAS incorporer la farine directement dans la préparation, car vous aller tout faire foirer, comme moi! J'ai été obligée de recommencer...Alors, très important, prélever une partie du mélange et y intégrer la farine en mélangeant bien avec un fouet sinon, bonjour les "mottons" de farine partout! Puis, ajouter graduellement et délicatement le reste du mélange d'oeufs.

Verser la pâte dans un moule rond de 9 po (23 cm) de diamètre, graissé et fariné. Cuire au four préchauffé à 325°F (160°C) de 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Démouler sur une grille et laisser refroidir complètement. (Vous pouvez préparer le gâteau à l'avance, le laisser refroidir et le couvrir. Il se conservera jusqu'au lendemain à la température ambiante.)

Préparation de la mousse à l'érable
Mettre l'eau dans un bol résistant à la chaleur, saupoudrer de la gélatine et laisser ramollir 5 minutes. Mettre le bol sur une casserole d'eau chaude mais non bouillante et laisser reposer jusqu'à ce que la gélatine soit dissoute. Retirer le bol de la casserole et réserver. Dans un autre bol, à l'aide d'un batteur électrique, fouetter la crème à vitesse maximum jusqu'à ce qu'elle forme des pics fermes. Réserver au réfrigérateur.

Dans une petite casserole à fond épais, chauffer le sirop d'érable à feu moyen jusqu'à ce qu'un thermomètre à bonbons indique 240°F (115°C) ou qu'une goutte de sirop qu'on laisse tomber dans un verre d'eau forme une boule molle. Mettre les jaunes d'oeufs dans un grand bol. Verser le sirop d'érable chaud en filet sur les jaunes d'oeufs en battant à l'aide du batteur électrique (ou d'un fouet) jusqu'à ce que le mélange ait épaissi. Ajouter la gélatine fondue réservée. Incorporer la crème fouettée réservée en soulevant délicatement.

Mettre 1/2 tasse (125 ml) des amandes pralinées réservées dans un sac de plastique et les émietter finement à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. À l'aide d'une spatule, mettre la moitié de la mousse à l'érable dans un grand bol (réserver l'autre moitié). Ajouter les amandes pralinées moulues à la mousse à l'érable dans le grand bol en mélangeant délicatement.

Préparation du sirop à l'érable
Dans un petit bol, mélanger le sirop d'érable et le rhum, si désiré. Réserver.

Assemblage du gâteau
À l'aide d'un long couteau dentelé, couper le gâteau horizontalement en trois tranches d'égale épaisseur. Déposer la tranche inférieure, le côté coupé vers le haut, dans le fond d'un moule à charnière de 9 po (23 cm) de diamètre non graissé. À l'aide d'un pinceau à pâtisserie, badigeonner la tranche de gâteau dans le moule du sirop à l'érable et au rhum réservé.

À l'aide d'une spatule, étendre uniformément la mousse aux amandes pralinées sur le gâteau et couvrir d'une autre tranche de gâteau. Garnir de la mousse à l'érable non pralinée réservée. Couvrir de la tranche supérieure du gâteau, le côté coupé vers le bas. Couvrir d'une pellicule de plastique et réfrigérer pendant 1 heure ou jusqu'au lendemain. Au moment de servir, détacher les parois du moule. Saupoudrer le dessus du gâteau de sucre glace et garnir du reste des amandes pralinées.




Source : Coup de Pouce

posted under | 4 Comments

Tartinade feta citron et aneth

Samedi dernier j'ai reçu une amie pour l'après-midi. Au menu : baignade, placotage et surtout, tenter de profiter d'un soleil qui n'est pas très présent cet été.

Avant qu'elle arrive je me disais que ce serait bien d'avoir une petite collation, histoire de grignoter un peu vers la fin de l'après-midi.

J'ai donc fait mon fidèle thé glacé et cette merveilleuse petite tartinade feta, citron et aneth que j'avais vu il n'y a pas très longtemps sur le blog d'Isa. J'avais tous les ingrédients en main, ça tombait bien!

Je dois dire qu'avant jamais je n'aurais daigné regarder et encore moins faire une recette contenant du zeste de citron...je ne comprenais pas cette mode qu'avait le food network d'utiliser les zestes d'agrumes à toutes les sauces...Et c'est pour dire, maintenant j'adore!! Alors tenez vous le pour dit...si vous êtes comme moi et que vous écoutez un peu trop Anna Olson, Michael Smith et compagnie, vous attraperez vous aussi la maladie du zeste!

J'ai par contre modifié un peu la recette originale car après quelques bouchées nous avons trouvé que le goût du feta et de l'ail étaient un peu trop présent. J'ai donc ajouté du fromage philadelphia pour adoucir les saveurs et tout était parfait.


Tartinade feta, citron et aneth


250 g de fromage féta émietté
3 c. à table d’huile d’olive
2 gousses d’ail hachées finement
Zeste d'un citron râpé finement
1 c. à table de jus de citron
Poivre au moulin
3 c. à table d’aneth frais haché
2 c. à table de ciboulette émincée
1/2 à 3/4 tasse de fromage Philadelphia


Mettre le fromage féta, l’huile, l’ail, le zeste et le jus de citron, et le poivre noir dans un robot culinaire.

Actionner jusqu’à l’obtention d’une préparation dont la consistance est encore grumeleuse. Incorporer l’aneth et la ciboulette et actionner encore pour mélanger.

Ajouter le fromage Philadelphia et bien mélanger.

posted under | 1 Comments

Délicieux tiramisu

La semaine dernière j'ai préparé à l'occasion du souper de fête de mon chum un bon repas tiré directement de ses demandes spéciales. J'ai donc demandé quelques semaines à l'avance : "Mon chéri, mais dit moi quel dessert te ferait-il le plus plaisir de manger pour ton souper de fête?" Et lui de répondre : "un tiramisu"...

Bon, d'accord. Sauf que moi, je n'aime pas le café....Ah et puis tant pis, je n'en mangerai pas et ce sera mieux pour ma ligne. Tiramisu ce sera! Et tiramisu ce fût....mais quel tiramisu!!! Car malgré mon aversion au café, j'en ai mangé une grosse part...que j'ai savouré lentement, envoutée, sans me sentir coupable le moindre du monde!

C'est vraiment le meilleure tiramisu que j'ai mangé de toute ma vie...Bon, c'est le premier aussi alors je ne peux comparer mais je peux vous dire qu'il était délicieux.


Tiramisu


500 g de Mascarpone (sorti à l'avance du frigo)
5 oeufs (sortis à l'avance du frigo)
120 g de sucre (100g + 20 g)
600 ml de café fort (tiédi)
4 à 5 c.à soupe d'Amaretto
Environ 40 biscuits "doigts de dame"
1 c. à soupe de sucre à glacer
Cacao amer en poudre


Préparer le café fort. Le mélanger très chaud avec l'Amaretto et les 20 g de sucre. Le verser dans un récipient large et laisser tiédir.

Dans un bol, battre au fouet électrique les jaunes d'oeufs avec les 100 g de sucre pendant environ 7 minutes, pas moins, jusqu'à ce que le mélange pâlisse et double de volume. Ajouter le Mascarpone à température ambiante et fouetter au moins 4 minutes. C'est le plus long mais c'est une étape importante, la crème n'en sera que meilleure.

Dans un autre bol, battre les blancs d'oeufs en neige très ferme avec le sucre à glacer. En incorporer 1/3 rapidement à la préparation au Mascarpone afin de rendre le mélange bien crémeux, puis incorporer très délicatement les 2/3 restants à la maryse, en soulevant bien la crème.



Monter le gâteau :
Utilisez un moule rectangulaire relativement haut.

Tremper rapidement les biscuits un par un dans le café sucré et alcoolisé (Il ne faut pas les laisser complètement s'éponger du liquide. Une à deux secondes suffit, en les retournant).

Tapisser au fur et à mesure le moule des biscuits préalablement mouillés, en les serrant bien. Verser la moitié de la préparation au Mascarpone sur cette première couche de biscuits. Lisser à la maryse, puis tamiser au-dessus généreusement le cacao amer.

Replacer par-dessus une couche de biscuits mouillés de café, puis le reste de la crème de mascarpone, lisser. Tamiser une nouvelle fois au-dessus le cacao amer, toujours généreusement.

Placer immédiatement au réfrigérateur et ne surtout pas y toucher avant minimum 12H. Laissez-en absolument pour minimum 24H après.

Voici quelques conseils d'une spécialiste des tiramisus de qui j'ai piqué cette recette :


Important : Le Tiramisu ne se consomme pas directement. Il est impératif de le réfrigérer minimum 6H mais :

+ 6 H : le tiramisu est ultra crémeux, peu facile à découper. Il n'a pas encore développé toutes ses saveurs.

+ 12 H : le tiramisu est crémeux mais se raffermit, il est plus facilement découpable. Les biscuits commencent doucement à s'imprégner réellement du bon goût de café fort et d'Amaretto.

+ 24 H : le tiramisu entre à présent dans un moment qualité. Il est plus ferme, facilement découpable et la crème est onctueuse en bouche. Les biscuits sont totalement imbibés, le mariage de saveurs est presque parfait.

+ 30 H : Il est sublime.


J'ai suivi ses conseils et je dois dire qu'elle a absolument raison!!

Bonne dégustation!

posted under | 3 Comments

Pour trouver des fraises et des framboises près de chez vous!

Aujourd'hui pas de recette mais plutôt une adresse à partager. Il y a quelques semaines je cherchais un site d'autocueillette de fraises et c'est sur ce merveilleux site que j'ai trouvé exactement ce qu'il me fallait...un producteur de fraise et framboise juste à côté de chez nous! Et comble de la chance, ce producteur permet l'autocueillette...des citrouilles à l'automne! J'ai bien hâte à l'halloween...

Le site web se nomme "Fraises et Framboises du Québec" et il est tout simplement parfait. Simple à utiliser, très visuel et surtout, regorgeant d'informations intéressantes...un coin recettes, des trucs et astuces et une carte du Québec permettant de situer les producteurs.


Messages plus récents Messages plus anciens Accueil

Tous les textes et photos de ce blog sont la propriété du blog "Chroniques Gourmandes".

Toute reproduction totale ou partielle d'une photo ou d'un texte sans l'accord de son propriétaire est interdite.

Tous droits réservés au blog "Chroniques Gourmandes".

Blog Widget by LinkWithin

Qui suis-je?

Ma photo
Québec, Québec, Canada

Un petit mot de moi

Bienvenu dans mon cahier de recettes virtuel!

Je vous souhaite une belle visite.

N'hésitez pas à
me laisser des
commentaires, ils sont
toujours très

appréciés!

Carja xxx


Archive de blog

    Rechercher

    Recettes populaires du moment


Recent Comments