Gâteau Red Velvet

Cette année avec le départ de mon amoureux pour l'Afghanistan j'ai décidé de faire un souper de famille à la maison afin de compenser sur le fait qu'à Noël, il ne sera pas avec nous. Nous avons également profité de l'occasion pour souligner l'anniversaire de ma belle-soeur qui a eu 40 ans plus tôt cette semaine.

Choisir un gâteau d'anniversaire qui plaira à toute la famille n'est pas une mince affaire. Normalement, je me pencherais instinctivement vers un choix extrêmement chocolaté, mais il se trouve que certaines personnes n'apprécies pas beaucoup le chocolat dans cette famille. Oui je sais, je sais...!!!

Bref, j'allais abandonner quand je me suis rappellée qu'il y avait un gâteau que je voulais tenter depuis longtemps, le red velvet. Je n'ai pas été déçue...quel gâteau! Son goût est sublime et que dire de l'effet de surprise obtenu lorsqu'on le découpe et découvre ce beau rouge vif.

La recette de glaçage que j'ai utilisé contient du fromage mascarpone, qui à mon avis est un incontournable pour obtenir un bon gâteau au glaçage onctueux dont la saveur a un petit plus qui fait toute la différence.


Gâteau Red Velvet


2 1/2 tasses de farine à gâteau tamisée
1/2 c. à thé de sel
2 c. à soupe de poudre de cacao
1/2 tasse de beurre non salé à température ambiante
1 1/2 tasse de sucre
2 oeufs
1 c. à thé d'extrait de vanille
1 tasse de babeurre
2 c. à table de colorant alimentaire rouge liquide
1 c. à thé de vinaigre blanc
1 c. à thé de bicarbonade de soude

1 contenant de 8 oz (227 grams) de fromage à la crème à la température de la pièce
1 contenant de 8 oz (227 grams) de fromage mascarpone à la température de la pièce
1 c. à thé d'extrait de vanille
1 tasse de sucre à glacer
1 1/2 tasse de crème à fouetter épaisse


Préchauffer le four à 350 °F (175 degrés C) et placer la grille au centre du four.

Beurrer deux moules à gâteaux ronds de 9 po (23 cm) et en tapisser le fond de papier sulfurisé. Mettre de côté.

Dans un bol, tamiser la farine, le sel et le cacao en poudre. Mettre de côté.

Dans le bol de votre mélangeur électrique ou avec un batteur à main, battre le beurre environ 1-2 minutes. Ajouter le sucre et battre jusqu'à consistance légère et mousseuse (environ 2-3 minutes). Ajouter les oeufs, un à la fois, en battant bien après chaque addition. Racler les parois du bol. Ajouter l'extrait de vanille et battre jusqu'à consistance homogène.

Dans une tasse à mesurer, mélanger le babeurre avec le colorant alimentaire rouge.

Avec le mélangeur à basse vitesse, ajouter alternativement le mélange de farine et le babeurre au mélange de beurre, en trois fois, en commençant et terminant avec la farine.

Dans une tasse, mélangez le vinaigre et le bicarbonate de soude. Laisser mousser le mélange, puis rapidement incorporer à la pâte à gâteau.

En travaillant rapidement, diviser la pâte uniformément entre les deux moules préparés et lisser le dessus avec une spatule ou le dos d'une cuillère.

Cuire au four préchauffé pendant environ 25 à 30 minutes, ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre des gâteaux en ressorte propre.

Refroidir les gâteaux dans leurs moules sur une grille pendant 10 minutes, puis placer une grille sur le dessus du gâteau,inverser et retirer le moule afin de laisser refroidir les gâteaux directement sur la grille.

Une fois les gâteaux complètement refroidis, bien envelopper dans de la pellicule plastique et placer au réfrigérateur pendant au moins une heure (ou une nuit). Cette étape supplémentaire facilite l'étape du glaçage, puisque le gâteau fraîchement sorti du four est assez fragile et a une tendance à se défaire à cette étape. La réfrigération permet d'éliminer ce problème.

Dans le bol de votre mélangeur électrique ou avec un batteur à main, battre le fromage à la crème et le fromage mascarpone jusqu'à consistance lisse. Ajouter la vanille et le sucre à glacer et battre jusqu'à consistance lisse. En utilisant le fouet, ajouter graduellement la crème et fouetter jusqu'à ce que le glaçage soit suffisamment épais pour bien s'étendre. Ajouter du sucre ou de la crème pour obtenir la bonne consistance.


Avec un couteau dentelé, couper chaque gâteau en deux, horizontalement. Vous aurez maintenant quatres étages de gâteau. Placer une des couches de gâteau, le dessus du gâteau vers le bas, sur votre plateau de service et disposer du glaçage sur le dessus. Poursuivre avec les trois autres couches. Glacer glacer les côtés et s'assurer d'obtenir une couche uniforme sur toute la surface du gâteau.

Je pense que Raphaël a apprécié!


Source : The Joy of Baking

posted under | 3 Comments

Rissolé des sous-bois et sa galette de Chèvre des neiges

Cette délicieuse entrée, je l'ai trouvée en furetant sur le web à la recherche d'une recette me permettant d'utiliser mon fromage de chèvre des neiges. Nous avons bien apprécié, le mélange des saveurs de chèvre, champignon et pomme est exquis.


Rissolé des sous-bois et sa galette de Chèvre des neiges


150 g de champignons de votre choix
2 c. à soupe de beurre salé
1 échalote verte hachée
1 pomme
100 g de Chèvre des neiges de Portneuf (ou votre fromage de chèvre frais préféré)
2 c. à soupe de miel liquide
50 g de cresson
1 c. à thé d'huile de noisette


Former deux galettes de fromage et réserver à l'extérieur du réfrigérateur pour qu'elles soient à la température de la pièce. Les mettre au four à 350 °F pour les faire fondre un peu.

Couper les champignons et l'échalote verte en dés. Couper la pomme en fine julienne.

Dans un poêlon très chaud à feu vif, ajouter une cuillerée à soupe de beurre et rissoler les champignons.

Ajouter la pomme en julienne et la faire rissoler une minute, puis ajouter l'autre cuillerée de beurre.

Ajouter l'échalote et le miel, saler et poivrer au goût.

Assaisonner le cresson d'huile de noisette. Saler et poivrer.

Dans une assiette, déposer les champignons dans un emporte-pièce, mettre le fromage légèrement fondu dessus, ajouter la sauce des champignons et garnir de la salade de cresson.

Source

posted under | 0 Comments

Orzo onctueux

Voici une recette de pâtes facilement réalisable sur le pouce. J'adore l'orzo et c'est en feuilletant mon livre "Pâtes de tous les jours" de Giada de Laurentiis que je suis tombée sur cette recette. J'avais tous les ingrédients en main ainsi qu'une petite fringale alors je me suis lancée.


Orzo onctueux


450g (1 lb) d'orzo
2 c. à soupe d'huile d'olive
1 grosse échalote française hachée
1 gousse d'ail hachée
1 boîte de 400 ml (14,5 oz) de tomates en dés, égouttées
1 1/4 tasse de crème 35%
1 tasse de pois surgelés, décongelés
3/4 tasse de fromage parmesan, fraîchement râpé
Sel et poivre

Porter à ébullition l'eau salée dans une grande marmite, à feu élevé.

Ajouter l'orzo et cuire jusqu'à ce qu'il soit tendre mais ferme sous la dent, en remuant souvent, environ 8 minutes. Égoutter et réserver 1 tasse d'eau de cuisson.

Pendant ce temps, chauffer l'huile dans une grande poêle, à feu moyen.

Ajouter l'échalote et l'ail et faire revenir jusqu'à tendre, environ 2 minutes.

Ajouter les tomates et cuire jusqu'à ce qu'elles soient tendres, environ 8 minutes.

Incorporer la crème et les pois. Ajouter l'orzo et mélanger pour bien enrober.

Retirer la poêle du feu. Incorporer le fromage parmesan et retourner à nouveau pour bien enrober.

Saler et poivrer et servir.

posted under | 2 Comments

Un joyeux anniversaire pour mes Chroniques Gourmandes


C'est aujourd'hui le 23 novembre 2010 que je célèbre le 4ième bloganniversaire de mes Chroniques Gourmandes. Que le temps passe vite! Dire qu'à mes débuts, j'étais si loin de me douter me rendre aussi loin dans cette belle aventure...

J'ai débuté par curiosité, mais surtout pour me prouver que moi aussi j'étais capable. J'adorais le concept "blog culinaire" et je voulais moi aussi cuisiner des mets extraordinaires et prendre des photos les plus alléchantes les unes que les autres!

J'avais découvert les blogs culinaires un peu par hasard en me promenant de blog en blog, suite à la lecture assidue du blog d'une amie à moi qui vivait en Hongrie à cette époque. Après beaucoup d'hésitation, j'ai décidé de me lancer en me disant que j'allais bien me tanner après quelques mois, un an au plus...Et bien, me voilà 4 ans plus tard et j'adore toujours autant découvrir et partager de nouvelles recettes!!

J'aime aussi toujours autant recevoir vos commentaires. Ils sont toujours très appréciés! Ça fait chaud au coeur de se savoir lu.

Me voici donc aujourd'hui, 341 recettes plus tard et des idées pleins la tête. Ce n'est pas demain que j'arrêterai, oh non!

Au plaisir de vous côtoyer virtuellement encore bien des années,


Caroline

Pain à la citrouille

Triste journée pour moi aujourd'hui...mon chum est parti pour l'Afghanistan vendredi soir et moi j'ai les blues. Beaucoup d'émotions ces derniers jours, donc aujourd'hui ce fût repos et dodo. Heureusement mes minous sont là pour me remonter le moral.

Voici un pain à la citrouille que j'ai réalisé avec un reste de purée de citrouille. J'ai ajouté des pépites de chocolat à la recette originale, c'est très bon.


Pain à la citrouille


1 3/4 tasse de farine tout usage
1 c. à thé de bicarbonate de soude
1 c. à thé de sel
1 c. à thé de cannelle
1/2 c. à thé de muscade
1/2 tasse de sucre
1/2 tasse d'huile
2 oeufs
1 tasse de purée de citrouille
1/3 tasse d'eau
1 tasse de pépites de chocolat


Mélanger la farine, le bicarbonate de soude, le sel, la cannelle et la muscade.
Ajouter le sucre et bien mélanger.

Mélanger l'huile, les œufs, l'eau et la purée de citrouille.

Ajouter en une seule fois, le mélange liquide au mélange d'ingrédients secs.

Brasser pour humidifier les ingrédients secs. Ajouter des pépites de chocolat au goût.

Verser dans 2 moules graissés à pain en les remplissant à moitié.

Cuire pendant 1 heure au four à 350 F (180 C) ou jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre.

Source : Maya

Crème brûlée à l'amaretto

Voici ma nouvelle obsession...la crème brûlée. C'est tellement bon! J'adore ça. Pour mon premier essai j'ai réalisé un classique pour moi, classique puisque c'est avec ce parfum que j'ai découvert, puis apprécié ce plat.

Mon premier essai fût très concluant, ce qui me rassure, puisque j'ai un million d'idées de saveurs à essayer. Par ailleurs, s'ajoute désormais à mon blog une nouvelle catégorie qui y sera totalement consacrée.

Cet été j'ai même eu l'occasion de goûter à de la crème brûlée en entrée! Elle était au canard et c'était fabuleux. J'ai justement des rillettes de canard dans le placard qui n'attendent que ça, quelle merveilleuse coïncidence...Je vais également tenter lavande et bien entendu chocolat. J'ai déjà hâte!


Crème brûlée à l'amaretto


1/2 tasse de sucre
8 gros jaunes d'oeuf
2 tasses de crème fraîche épaisse
1 gousse de vanille
3 c. à table d'amaretto


Préchauffer le four à 325F.

Verser le sucre sur les jaunes d'oeuf tout en battant vigoureusement. Ajouter les graines sorties de la gousse de vanille.

Faire chauffer la crème jusqu'à ce qu'elle frémisse. Ajouter peu à peu la crème aux jaunes d'oeuf tout en fouettant vigoureusement. Cela évitera que les oeufs caillent.

Une fois toute la crème incorporée au mélange, le verser dans 6 à 8 ramequins, selon leur taille.

Mettre au four au bain-marie, en s'assurant que l'eau arrive à mi-hauteur des ramequins.

Faire cuire jusqu'à ce que le flan atteigne la bonne consistance, tout en conservant un centre moelleux, de 40 à 45 minutes.

Retirer les ramequins du plat et réfrigérer au moins deux heures avant de servir.

Trente minutes avant de servir, sortir les flans du réfrigérateur. Saupoudrer chacun de 1 c. à thé de cassonade.

Utiliser un chalumeau de cuisine pour faire fondre le sucre et obtenir le dessus croustillant caractéristique.


Recette trouvée sur l'emballage des gousses de vanille Kirkland

posted under | 3 Comments

Mon nouveau déjeuner favori : Les pancakes aux bleuets et à la ricotta

En début d'année je suis tombée sous le charme de ce merveilleux repas épicurien que sont les oeufs campagnards à l'italienne. C'était sans compter mon insatiable recherche du parfait petit déjeuner gourmand...Vous ne pensiez tout de même pas que j'allais m'arrêter là, n'est-ce pas? Quand même, j'ai un blog culinaire moi!

C'est en regardant l'émission "The best thing I ever ate" sur Food TV (mon canal fétiche, il va de soi) que j'ai découvert les pancakes aux bleuets et à la ricotta. Une rapide recherche sur ne net plus tard et hop! Les pancakes étaient sur la table, agrémentées du meilleur bacon au monde entier, le bacon confit à l'érable. Un petit péché, je vous dis!

J'avais cuisiné ces pancakes il y a déjà quelques mois de cela mais, ayant oublié de prendre des photos à ce moment, j'ai dû me sacrifier (!!!) à nouveau dimanche dernier. Et puis, quelle belle façon de souligner la réception de mon diplôme de maitrise.

Je crois que je vais me sacrifier encore bientôt...C'est trop bon!


Pancakes aux bleuets et à la ricotta


4 oeufs, blancs et jaunes séparés
310g / 11oz ricotta
190ml / 6 1/2 oz de lait
255g / 9oz farine
1 c. à thé de poudre à pâte
Pincée de sel
Bleuets 310g / 11oz
110g / 4oz sucre
85g / 3oz beurre
Bleuets pour garnir


Placer les jaunes d'oeufs, la ricotta et le lait dans un grand bol et mélanger.

Tamiser la farine, la poudre à pâte et le sel et bien mélanger avec le mélange de ricotta.

Fouetter les blancs d'oeufs jusqu'à ce qu'ils forment des pics mous. Ajouter un tiers des blancs d'oeufs au mélange de ricotta et mélanger pour desserrer le mélange. Incorporer délicatement les blancs d'oeufs restants.

Ajouter un tiers des bleuets à la pâte et mélanger.

Placez le reste des bleuets dans une petite casserole avec le sucre et la moitié du beurre et laisser mijoter pendant quelques minutes afin d'en faire une compote.

Faire fondre le beurre restant dans une poêle et verser une louche de pâte. Cuire environ 2 minutes de chaque côté.

Servir avec la compote de bleuets et de la bonne crème fouettée maison, réalisée avec de la crème 35%, un peu de sucre et un soupçon de vanille.


Source : Curtis Stone

Graines de citrouille rôties BBQ

Voici maintenant une petite collation à grignoter sans remord. Les graines de citrouilles rôties sont particulièrement délicieuses lorsque mélangées à du paprika fumé, leur donnant ainsi un petit goût de BBQ.


Graines de citrouille rôties BBQ


Environ 1 1/2 tasse de graines de citrouille, bien rincées et sèches
1 1/2 c. à soupe d’huile de canola ou d’huile d’olive
1 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de poivre fraîchement moulu (facultatif)
1 ou plus c. à thé (au goût) de paprika fumé (facultatif)

On peut également utiliser du poivre de cayenne et/ou poudre d’oignon et/ou poudre d’ail et/ou autre piment broyé.


Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).

Recouvrir une plaque à rôtir de papier sulfurisé.

Dans un bol, mélanger les graines de citrouille, l’huile et les épices. Répartir également sur la plaque.

Cuire environ 15 minutes ou jusqu’à ce que les graines soient bien rôties (légèrement brunies), en les retournant après 7 minutes.

Laisser refroidir. Les graines rôties se conservent deux semaines dans un plat hermétique à la température de la pièce.


Petit fait intéressant, les graines de citrouille offrent un mélange de nutriments particulièrement bénéfique : du fer et du zinc, deux minéraux qui aident à fouetter l'énergie et à combattre les infections, donc fort utiles à l'approche de la saison des rhumes. Elles fournissent aussi une quantité appréciable de vitamines A et E ainsi que des fibres en abondance. Consommer de la vitamine C – un fruit, par exemple – en même temps que les graines aidera à en absorber le fer.


Source : Châtelaine

Tarte à la citrouille

C'est à l'occasion d'une activité du club social de mon travail que j'ai eu la chance de découvrir cette merveilleuse tarte à la citrouille, que ma gestionnaire du temps avait préparé pour amasser des fonds pour le party de Noël. Elle nous avait généreusement partagé sa recette familiale que je vous partage à mon tour.


Tarte à la citrouille
(Donne une tarte)


1 c. thé gingembre
1 c. thé cannelle
1/8 c. thé muscade
1/2 c. thé macis
1/8 c. thé sel
1 tasse sucre
1 c. table farine
1 1/2 tasse compote de citrouille
3/4 tasse lait
2 oeufs


Mélanger les ingrédients secs dans un bol.

Dans un autre grand bol fouetter les oeufs, ajouter le lait, les ingrédients secs et la compote. Laisser reposer.

Faire cuire un fond de tarte à 400 degrés pendant 15 minutes. Ne pas faire dorer. Piquer avec une fourchette le fond de tarte sur toute sa surface afin d'éviter la formation de bulles.

Verser le mélange dans le fond de tarte cuit.

Cuire à 450 degrés pendant 10 minutes et à 325 degrés pendant 25 minutes ou jusqu'à ce que le mélange soit ferme.

Laisser refroidir.

Napper de crème fouettée (35%)


Source : MED

posted under | 1 Comments

Purée de citrouille

Cette année pour la première fois de ma vie j'ai cuisiné la citrouille. J'aime de plus en plus les courges d'hiver (musquée, spaghetti) alors il allait de soit que je tente la citrouille, d'autant plus que j'ai procédé cette année à l'auto-cueillette de mes citrouilles d'halloween...et que la cueillette fût très fructueuse!


Pas de gaspillage cette année, j'ai donc réalisé une belle purée nature, afin de faire une tarte de saison délicieusement parfumée à la cannelle et à la muscade. J'ai également rôti les graines en leur donnant une petite saveur BBQ. Les recettes suivront bientôt.


Purée de citrouille


1 citrouille


Laver l'extérieur de la citrouille afin de la débarrasser des saletés et impuretés.

Couper autour du pédoncule. Retirer la chair et la jeter.

Couper la citrouille en six ou en huit sections égales, selon sa taille.

Retirer la chair interne de la citrouille. Réserver les graines pour les faire griller, au goût.

Couper les quartiers de citrouille dans le milieu afin d'obtenir deux morceaux triangulaires de taille identique.

Cuire au four pendant 2h00 à 300°F (150°C).

Après 2h00 de cuisson, la citrouille sera molle et aura une belle couleur orangée.

Couper les extrémités de chaque morceau de citrouille.

Retirer délicatement la chair sèche sur le dessus de la citrouille. Passer doucement le couteau entre la chair et la peau de la citrouille. Détacher la chair.

Couper en quartiers et déposer dans un grand bol. La chair de la citrouille sera tendre et facile à couper.

A l'aide d'un malaxeur manuel ou d'un robot culinaire, réduire en purée.


Source : Recettes du Québec

Pommes de terre duchesse

Trop cute! Nous avons adoré ces pommes de terre duchesse. Elles sont délicieuses et quelle présentation! Définitivement, une recette à refaire. Pour une grande tablée, n'hésitez pas à doubler la recette pour éviter d'en manquer.

Il est facile de préparer à l'avance et de laisser au réfrigérateur jusqu'au moment de les cuire au four, on s'évite ainsi beaucoup de stress en présence des invités.


Pommes de terre duchesse


2 lbs ( 1 kg ) de pommes de terre
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre
1 oeuf
5 jaunes d'oeufs
Noix de muscade
Sel et poivre
Piment de Cayenne pour saupoudrer


Dans une grande casserole, remplie d'eau salée, cuire les pommes de terre avec la peau jusqu'à ce qu'elles soient tendres.

Égoutter, peler et passer au presse-purée muni de la grille fine.

Verser la purée dans une casserole sur feu moyen et dessécher 2 à 3 minutes, en remuant sans cesse.

Incorporer le beurre, l'oeuf et les jaunes d'oeufs, puis assaisonner de sel, poivre et muscade au goût. Bien mélanger.

Préchauffer le four à 400 F ( 200 C ).

Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin ou d'un tapis de silicone.

Verser la purée dans une poche à douille, munie d'un embout cannelé et disposer des petits tas, en effectuant un mouvement circulaire.

Saupoudrer, au goût, de piment de Cayenne ou de paprika fumé, puis enfourner 10 à 15 minutes.


Source : Les gourmandises d'Isa

Craquelins au poivre et au cumin

J'ai servi mon délicieux potage à la courge musquée avec ces petits craquelins maison. C'est que l'hiver dernier j'avais cuisiné des biscuits de Noël avec une amie et pour faire changement j'avais proposé une recette de biscuits salés. Depuis, l'idée me trottait dans la tête de réaliser mes propres craquelins pour servir avec un potage lors d'un souper à la maison alors j'ai fait une petite recherche et je suis tombée sur ces craquelins au poivre et au cumin.

Je dois être franche, certains de mes invités n'ont pas vraiment appréciés le concept mais moi j'ai bien aimé. On ne peut pas plaire à tous...! En fait, comme je leur disais, le gros problème quand on possède un blog culinaire c'est que l'on ne veut jamais refaire la même recette quand on reçoit, histoire d'alimenter son blog, sans compter le fait qu'on développe le goût d'essayer et de découvrir...difficile alors de refaire les même recettes, car cela devient un peu "plate". On oublie donc les recettes testées et approuvées pour de nouvelles expériences culinaires...pas toujours concluantes pour tous.


Craquelins au poivre et au cumin


2 tasses de farine tout usage
4 cuillères à soupe de sucre
1 c. à thé de sel
2 c. à thé de zeste de citron
1 cuillère à café de poivre noir, concassé
1 cuillère à café de graines ou poudre de cumin
1 tasse de beurre non salé, ramolli légèrement et couper en morceaux
1 c. à thé extrait de vanille
Huile d'olive, au besoin


Mettre la farine, le sucre, le sel, le zeste de citron, le poivre concassé et le cumin dans un robot culinaire et bien combiner.

Ajouter le beurre et la vanille et mélanger jusqu'à ce que le mélange forme une pâte.

Rouler la pâte et envelopper dans une pellicule de plastique. Réfrigérer pour au moins une heure.

Avec un couteau, couper des disques de pâte et placer sur une plaque à biscuit tapissée de papier parchemin.

Cuire dans un four préchauffé à 350 degré de 15 à 25 minutes, jusqu'à ce que les biscuits brunissent un peu.

Retirer du bac et les placer sur une grille et laisser refroidir.

Source : New York Times

Potage à la courge musquée

J'ai poursuivi mon souper de samedi avec ce merveilleux potage à la courge musquée. Je me suis tellement délectée de ma première expérience que j'ai décidé de récidiver avec une version différente cette fois-ci mais toute aussi délicieuse.

Mes invités étaient un peu craintifs lorsque j'ai révélé le contenu de mon potage, mais ils ont tous été conquis...à la première louche!

Encore une fois j'ai modifié quelque peu la recette originale, alors je vous présente ici ma version.


Potage à la courge musquée


4 livres de courge musquée (ou de toute autre courge, incluant la citrouille), épépinée, coupée en morceaux d'un pouce et pelée
2 pommes de terres coupées en dés
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 oignon moyen
4 tasses de bouillon de poulet
1 tasse de lait
Sel et poivre
Environ 2 c. à soupe de crème fraîche ou de crème sure (facultatif)
Environ 2 c. à soupe de ciboulette hachée (facultatif)


Préchauffer le four à 400 ºF/200 ºC.
Mélanger les morceaux de courge avec de l'huile dans une rôtissoire et cuire environ une heure, jusqu'à ce que les morceaux soient bien cuits.

Dans une casserole, faire revenir doucement l'oignon et les pommes de terre dans l'huile d'olive jusqu'à ce que l'oignon soit translucide.

Ajoutez les morceaux de courge à la casserole, puis verser juste assez de bouillon pour couvrir les légumes. Mijoter une quinzaine de minutes et laisser refroidir.

Lorsque le mélange est assez refroidi, utiliser un pied mélangeur pour réduire les légumes en purée lisse.

Incorporer le lait, chauffer doucement et, au goût, assaisonner avec le sel et le poivre.

Verser le potage dans des bols. Déposer une cuillerée de crème fraiche, saupoudrer de ciboulette et ajouter un peu de poivre noir.

Source : Laura Calder

posted under | 0 Comments

Brie Fondant aux Tomates Séchées

Ce samedi débutait pour nous la ronde des soupers d'aurevoir, culminant le 19 novembre prochain avec le départ de mon amoureux en Afghanistan.

Cette fin de semaine nous avons reçu sa famille afin de simuler un semblant de souper de Noël et pour souligner la fête de sa soeur. Nous recevrons jeudi soir prochain ma mère, son chum et mes grands-parents, puis samedi ce sera au tour de mon père et de mon frère.

Nous aurons samedi une heureuse occasion de nous rencontrer puisque nous irons tous assister à ma cérémonie de collation des grades afin que me soit remis le diplôme de la maîtrise que j'ai terminée en avril dernier.


J'ai donc débuté le souper avec ma belle-famille avec ce délicieux brie fondant aux tomates séchées. Toute le monde à adoré! J'ai fait quelques modifications à la recette originale alors voici ma version de la recette.


Brie Fondant aux Tomates Séchées


1/3 tasse tomates séchées dans l'huile
1 c. à soupe d'huile des tomates séchées
2 échalotes françaises hachées finement
2 gousses d'ail haché finement
1 c. à table basilic frais ou 1/2 c. à thé séché
1/4 tasse persil frais ou 2 c. à table de séché
Poivre noir du moulin
1 meule de brie avec la croûte
Pain baguette coupé en tranches et grillé


Dans un poêlon, à feu moyen, chauffer un peu d'huile des tomates séchées. Ajouter les échalotes et cuire en brassant jusqu'à ce qu'elles aient ramolli.

Ajouter l'ail et cuire 1 minute. Ajouter les tomates séchées préalablement égouttées et hachées, puis poursuivre la cuisson 2 minutes.

Mettre le fromage dans un plat rond allant au four. A l'aide d'une cuillère, étendre la préparation aux tomates séchées sur le fromage.

Pendant ce temps faire griller les croûtons.

Cuire au centre du four environ 15 minutes. Servir chaud avec les tranches de pain baguette grillées.


Source : La Popote de Maki


Et voici ma belle table champêtre d'Halloween :O)

posted under | 1 Comments
Messages plus récents Messages plus anciens Accueil

Tous les textes et photos de ce blog sont la propriété du blog "Chroniques Gourmandes".

Toute reproduction totale ou partielle d'une photo ou d'un texte sans l'accord de son propriétaire est interdite.

Tous droits réservés au blog "Chroniques Gourmandes".

Blog Widget by LinkWithin

Qui suis-je?

Ma photo
Québec, Québec, Canada

Un petit mot de moi

Bienvenu dans mon cahier de recettes virtuel!

Je vous souhaite une belle visite.

N'hésitez pas à
me laisser des
commentaires, ils sont
toujours très

appréciés!

Carja xxx


Archive de blog

    Rechercher

    Recettes populaires du moment


Recent Comments