Pain au babeurre à la MAP

J'ai été extrêmement gâtée cette année à Noël. J'ai reçu de ma mère une invitation pour aller voir le concert de Céline Dion à Montréal en août prochain (youppi!!!) et de mon père un extracteur à jus (miam!) et une machine à pain (re-miam!), d'où la nouvelle rubrique.

Pour réaliser mon premier pain maison, je suis allée fouiner sur le blog d'Esther et j'y ai trouvé cette merveilleuse recette de pain au babeurre.


Pain au babeurre à la MAP



1 tasse de babeurre
1/3 tasse d'eau (ou de lait)
1 c. à table de sucre
2 c. à table de lait en poudre
2 c. à table d'huile d'olive
1 1/2 c. à thé de sel
3 1/4 tasses de farine tout usage
1/3 tasse de farine d'épeautre (farine de seigle)
1 1/2 c. à thé de levure pour machine à pain



Mettre tous les ingrédients dans l'ordre (ingrédients liquides, ingrédients secs, levure) et régler à "basic".

Laisser refroidir 20 minutes avant de couper.

Biscuits "Félix et Norton" à la barre mars

Je cherchais une recette décadente de biscuits au chocolat pour mon grand-père et je suis tombée sur le site des recettes "secrètes" des restaurants. Cette recette ne prétend pas être LA recette de M. Félix et Mr Norton et puisque je n'en ai jamais mangé je ne peux comparer mais je dois dire qu'elle donne des biscuits incroyablement délicieux!


Biscuits au chocolat Félix et Norton



1 tasse de beurre
3/4 de tasse de cassonade tassée
3/4 tasse de sucre
2 oeufs
1 c. à thé de vanille
2 1/4 tasse de farine
1/3 tasse de cacao
1 c. à thé de bicarbonate de soude
3 barres mars coupées en cubes
1/4 tasse de sucre



Défaire en crème le beurre, la cassonade et 3/4 tasse de sucre.

Incorporer les oeufs un à la fois, puis la vanille.

Tamiser ensemble la farine, le cacao et le bicarbonate de soude; incorporer au mélange.

Raffermissez la pâte au réfrigérateur.

Prendre 1 c. à table de pâte dans le creux de la main et creuser le centre pour mettre un morceau de chocolat.

Refermer la pâte et rouler dans le sucre.

Tapisser une tôle à biscuit de beurre et fariner.

Cuire à 350 F environ 12 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient légèrement aplatit.

Faire refroidir sur une grille en métal.

Donne 36 biscuits.

posted under | 3 Comments

Muffins surprise au beurre d'arachide et aux bananes

Mon manque de temps chronique ces dernières semaines m'a obligé à me tourner vers des recettes simples et rapides. Les muffins étaient donc tout indiqués car il sont vraiment très pratiques pour les déjeuner sur le pouce ou pour grignoter lors des petits creux de l'après-midi. Ces muffins sont extrêmement moelleux et surtout, délicieux.


Muffins surprise au beurre d'arachide et aux bananes



2 œufs
2 bananes mûres, écrasées
3/4 tasse de lait
3/4 tasse de cassonade bien tassée
1/2 tasse de beurre d'arachide crémeux KRAFT
1 1/2 tasse de farine
2 c. à thé de poudre à pâte MAGIC
1/4 tasse de confiture de fraises PURE KRAFT



CHAUFFER le four à 375 °F. Battre les œufs, les bananes et le lait au fouet dans un grand bol, jusqu'à consistance homogène. Ajouter la cassonade et le beurre d'arachide; bien mélanger (le mélange sera légèrement grumeleux). Ajouter la farine et la poudre à pâte; mélanger pour humecter.

PLACER des coupelles de papier dans les 12 alvéoles d'un moule à muffins. Verser la pâte dans les coupelles. Déposer au centre de chaque muffin 1 c. à thé de confiture; presser délicatement avec le dos d'une cuillère pour faire disparaître la confiture dans la pâte.

CUIRE 15 min ou jusqu'à ce que les muffins soient légèrement dorés. Démouler et laisser complètement refroidir sur une grille.

Recette trouvée sur le site des cuisines Kraft


Tous les matins il achetait son p'tit pain au chocolat la la la la...

Mon amoureux doit souvent aller travailler quelques jours à l'extérieur et habituellement il me rapporte des petits cadeaux pour me faire une surprise. Il y a quelques temps il m'a offert ceci :



"Ceci" étant un mélange de pain au chocolat belge. L'emballage est superbe et je dois dire que le pain est vraiment succulent. J'adore le principe de "gift in a jar" selon lequel tous les ingrédients secs sont déjà mesurés et prêts à être mélangé et tout ce qu'il reste à faire est d'ajouter oeufs, lait et/ou beurre.

Pour l'occasion, j'ai étrenné mes beaux nouveaux moules style "mini-miches de pain". J'adore le résultat!

Malheureusement je n'ai pas de recette, mais voici ce que ça donne :



Et maintenant d'un peu plus près...



Et voici Gaspard, ma grosse douceur, mon fidèle acolyte, qui m'a accompagné jour après jour durant mes longues heures d'études et de rédaction...


Côtelettes de porc à la mijoteuse

Quoi de plus réconfortant, pendant ces longues journées d'étude, qu'un délicieux plat mijoté qui se prépare en un tour de main? Lorsque le temps manque et que l'envie de cuisiner n'est pas au rendez-vous, la mijoteuse est vraiment l'outil de cuisine par excellence.

J'ai lu qu'il fallait "adapter" les recettes au four pour la cuisson à la mijoteuse, ce que je n'ai pas eu besoin de faire, car l'abondance de sauce permet de cuire la viande sans la dessécher.


Côtelettes de porc à la mijoteuse




8 côtelettes de porc
1 1/2 tasse de sauce chili (ou de ketchup)
1 c. à table de vinaigre
1 c. à table de sauce Worcestershire
2 c. à table de cassonade
1 c. à table d'huile


Chauffer la sauce chili, le vinaigre, la sauce Worchestershire, la cassonade et l'huile pendant 5 minutes.

Saler et poivrer les côtelettes et les étaler dans la mijoteuse.

Verser la sauce sur le dessus.

Cuire à LOW pendant 5 heures ou jusqu'à ce que les côtelettes soient cuites.


posted under , | 1 Comments

Gelée de pommes

Cette recette, je l'ai remarquée chez Esther, qui elle même l'avait chipée chez Jasmine...Une recette sublime! Elle me tentait tellement cette gelée, aussitôt que je l'ai vu! À vrai dire, ça n'avait vraiment aucun sens à quel point je voulais ab-so-lu-ment faire cette recette...et rapidement!

J'ai bien fait de me fier à mes instincts parce que, pour tout vous dire, c'est vraiment délicieux! J'en connais des gourmands qui vont se régaler à Noël...


Gelée de pommes



2,8 kg de pommes rouges, coupées en morceaux, avec la pelure, le coeur, les pépins et la chair
8 tasses d'eau froide
1/4 de tasse de jus de citron frais (1 à 2 citrons)
5 tasses de sucre

Dans une grande casserole, porter à ébullition tous les morceaux de pommes, l'eau et le jus de citron.

Réduire ensuite le feu et laisser mijoter à petits bouillons pendant 30 minutes, à découvert, sans remuer, jusqu'à ce que les pommes soient tendres.

Tapisser une passoire de plusieurs épaisseurs de coton à fromage (étamine) et placer au dessus d'un grand bol.

Verser les pommes dans la passoire et laisser égoutter au moins 3 heures sans écraser ou presser les fruits (afin de ne pas brouiller la gelée). Vous devriez obtenir environ 7 tasses de liquide.

Dans une casserole, porter à ébullition le jus de pomme et le sucre.

Réduire le feu et laisser mijoter en remuant de temps à autre jusqu'à ce que le thermomètre à bonbons indique 104C (220F).

Écumer soigneusement pendant la cuisson.

Vous vérifier la consistance de la gelée en déposant une goutte sur une assiette froide placée au réfrigérateur. Si la goutte se fige, c'est prêt.

Bon appétit!

Gelée de vin blanc à l'ail rôti

Voici donc ce que j'ai fait de mon ail rôti...de la gelée de vin blanc à l'ail, pour mes paniers gourmands qui, en cette fin de journée du 18 décembre, ne sont que de beaux espoirs...espérons que j'aie le temps de tout faire avant le 24!

Aussi, si vous réalisez cette recette, soyez plus patient que moi et attendez au moins deux jours avant de vous décourager parce que la gelée ne prend pas. Elle finira pas prendre...soyez sans crainte!


Gelée de vin blanc à l'ail rôti


2 tasses de vin blanc
1/4 tasse d' ail rôti, haché fin
3 tasses de sucre
1 sachet de pectine liquide CERTO
craquelins de blé concassé


CHAUFFER le four à 225 ºF. Laver les bocaux et les couvercles en deux morceaux dans l'eau chaude savonneuse et rincer à fond. Placer les bocaux au four pendant 10 min; les garder au chaud, le four éteint. Dans une casserole à moitié remplie d'eau, amener l'eau à frémissement et stériliser 15 min les couvercles et les ustensiles qui serviront à empoter. Laisser tremper dans l'eau chaude jusqu'au moment de les utiliser.


COMBINER le vin et l'ail dans une grande casserole. Ajouter le sucre; bien mélanger. Amener à ébullition rapide (qui ne cesse pas au brassage) sur un feu vif. Faire bouillir 1 min, en remuant constamment. Retirer du feu et incorporer immédiatement la pectine.


VERSER immédiatement dans les bocaux stérilisés chauds, en remplissant jusqu'à 1/4 pouce du bord. Sceller pendant que le mélange est chaud avec les couvercles en deux morceaux. Laisser reposer à la température ambiante jusqu'à ce que la gelée soit prise. Lorsque les bocaux ont refroidi, vérifier le scellement en pressant sur le milieu du couvercle. (Si le milieu rebondit, cela signifie qu'il n'est pas scellé et il faut réfrigérer ce bocal.). Servir avec des craquelins.

Recette tirée des cuisines Kraft

Ail rôti

Enfin!!! Je suis de retour! Mon blog et vous mes chers lecteurs m'avez beaucoup manqués, mais je ne devais d'être raisonnable et étudier, étudier et étudier jusqu'à la toute fin! Comme vous le savez, j'ai débuté en septembre dernier une maitrise en gestion de projet et ces derniers mois ont été très occupés. Et puis depuis deux semaines c'était tout simplement l'enfer...3 rapports à rédiger, deux examens à étudier, des résumés à faire, des textes à lire, des rencontres d'équipe...j'ai eu du boulot! Et pour cette raison j'ai dû délaisser mon blog un tout petit peu.

Durant ma retraite forcée, j'ai quand même tentée quelques recettes, histoire de me détendre un peu. Voici donc la première étape d'une petite gelée merveilleuse qui se retrouvera dans mes paniers gourmands cette année : l'ail rôti. C'est une recette des cuisines Kraft que j'ai retrouvée récemment dans un de mes livres de recettes.

C'est tellement facile à faire que c'en est un jeu d'enfant.


Ail rôti


Têtes d'ail
Huile d'olive
Sel


Préchauffer le four à 400F.

Couper environ 1/2 pouce du dessus d'une grosse tête d'ail pour exposer l'intérieur des gousses.

Déposer la tête d'ail au centre d'un papier d'aluminium de 8 pouces.

Arroser de 1/2 c. à thé d'huile d'olive et ajouter une pincée de sel.

Relever les quatre coins du papier d'aluminium et les tourner pour envelopper l'ail.

Rôtir dans un plat allant au four pendant 45 minutes ou jusqu'à ce que les gousses soient ramollies et dorées.

Retirer du four et laisser refroidir, Extraire l'ail grillé de chaque gousse en pressant entre les doigts ou en utilisant le plat d'un gros couteau.


Recette à conseiller pour les amateurs d'ail...l'ail grillé se tartine aussi bien que le beurre à l'ail! Ça embaume dans la maison durant quelques jours cependant...


Fondant sublime aux biscuits à la crème

Voici la deuxième recette réalisée pour la pause gourmande...cette recette, je l'avais repérée dans un magazine depuis des mois et j'attendais patiemment le moment propice pour la réaliser. J'ai été un peu déçue toutefois, car elle n'est pas arrivée à la hauteur de mes espérances...quoique, peut-être suis-je un peu injuste à leur égard, car il était complètement impossible de rivaliser avec le goût exquis des barres décadentes chocolat-caramel...!!!


Fondant sublime aux biscuits Oreo



3 pqts (170 g chacun) pépites de chocolat blanc
1 boîte (300 mL) lait concentré sucré Eagle Brand
Pincée de sel
2 tasses (500 mL) biscuits au chocolat fourrés à la crème (Oreo), broyés grossièrement


Fondre le chocolat avec l’Eagle Brand et le sel. Retirer du feu. Incorporer les biscuits broyés.

Étendre uniformément dans un moule carré de 8 po x 8 po (2 L), tapissé de papier parchemin.

Réfrigérer 2 heures ou jusqu’à ce que la préparation soit ferme. Couper en carrés.

Conserver à température ambiante, dans un contenant hermétique.

Recette tirée du site d'Eagle brand.

Barres décadentes choco-caramel pour les vrais amateurs de sucré

Voici un dessert que j'ai réalisé la semaine dernière à l'occasion d'une pause gourmande qui se déroulait à mon travail dans le but d'amasser des fonds pour notre party de Noël. Plusieurs collègues m'ont demandés la recette, alors je m'empresse de vous la partager. Le goût du caramel au beurre vient délicieusement rehausser ces petites barres de pur bonheur et leur permet d'accéder à la catégorie de dessert complètement décadent!


Barres décadentes choco-caramel



2 tasses (500 mL) chapelure de biscuits graham
3/4 tasse (175 mL) beurre, fondu
1 boîte (300 mL) Eagle Brand
1 1/3 tasse (325 mL) grains de caramel au beurre
1 1/3 tasse (325 mL) grains de chocolat mi-sucré
1 1/3 tasse (325 mL) noix de coco en flocons


Mélanger la chapelure de biscuits graham avec le beurre. Presser uniformément au fond d'un moule de 13 po x 9 po (3,5 L), tapissé de papier parchemin.

Verser uniformément l'Eagle Brand® sur la croûte de chapelure.

Parsemer des grains de chocolat et de caramel et de la noix de coco; presser fermement.

Cuire au four préchauffé à 350 ºF (180 ºC) de 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que la préparation soit légèrement dorée.

Laisser refroidir complètement et couper en barres. (Recouvrir légèrement d'une pellicule plastique et conserver à température ambiante.)


Recette trouvée sur le site d'Eagle Brand

Chocolat au beurre d'arachide genre "Reese's peanut butter cup"

Le goût de ces délicieux chocolats au beurre d'arachide se rapproche dangereusement au Reese's peanut butter cups de Hershey...ça tombe drôlement bien, c'est exactement ce que je souhaitais!!! Et puis, ça se place vraiment bien dans des paniers gourmands de Noël...

La recette, je l'ai trouvée dans les carnets gourmands de Simone, en faisant quelques recherches sur le net. Je n'ai pas été déçue du résultat...c'est vraiment super bon! Ils sont maintenant enfermés à double tours dans mon congélateur, attendant patiemment d'être donnés dans quelques semaines...d'ici là, je ferai mon possible pour ne pas tous les manger, je vous le jure!


Chocolat au beurre d'arachide genre "Reese's"


1 tasse de sucre en poudre
3/4 tasse de beurre d'arachide
3 cuillère à table de margarine
1/2 tasse de chapelure à biscuit Graham
Carré de chocolat mi-sucré (ou dans mon cas, 1 tasse de chocolat chips au lait)
1 carré de 1x1 pouce de paraffine

Mélanger tous les ingrédients ensemble sauf le chocolat. J'ai mis quelques minutes au congélateur afin de durcir la pâte, ce qui m'a beaucoup aidé à façonner les petites boules.

Faire des boules de pâte.

Fondre le chocolat au micro-ondes quelques secondes.

Tremper les boules dans le chocolat fondu.

Mettre sur une plaque à biscuit recouverte de papier ciré.

Réfrigérer.

Concombres sucrés "sur glace"

Premièrement, je voudrais remercier chaudement Jean, mon collègue de travail, qui a eu l'extrême gentillesse de me transmettre sa merveilleuse recette de cornichons glacés sucrés ET de me donner une quinzaine de concombres pour réaliser la recette, en plus de quelques poireaux, le tout sortant directement de son jardin. C'est vraiment très gentil de ta part, j'apprécie énormément!!!

La recette est vraiment géniale, elle me rappelle mes souvenirs d'enfance et même plus, puisqu'à ce qu'elle m'a dit, ma mère mangeait constamment des cornichons sucrés lors de sa grossesse...mon goût pour les concombres marinés part donc de loin!

À essayer à tout prix, c'est vraiment délicieux et facile à faire, avec un peu d'organisation et avec les bons outils.


Concombres sucrés « sur glace »


16 tasses de concombres non pelés, tranchés minces
1 tasse de sel
12 tasses d’eau
8 oignons tranchés mince
2 gros piments verts coupés finement
5 tasses de vinaigre
5 tasses de sucre blanc
2 c. à table grain de moutarde
1 c. thé grain de céleri
1 c. thé curcuma (tumeric)
1 c. thé clous de giroffle
(On peut compenser toutes ces épices par des épices à marinades)

Dissoudre le sel dans l’eau.

Verser sur les légumes et couvrir de cubes de glace.

Presser avec une assiette et laisser reposer toute une nuit(au moins 3 heures).

Égoutter.

Mêler le vinaigre, le sucre, les épices.

Bouillir 5 minutes.

Ajouter les légumes égouttés et chauffer jusqu’à ébullition, sans faire bouillir à nouveau.

Mettre dans des pots stérilisés.

Donne environ 4 gros pots ou 6 à 8 petits. On peut faire la moitié, en coupant tout en deux.


Un bon rosbif pour le repas du dimanche soir

Que dire de plus? Mon amoureux adore la viande rouge et depuis que je suis dans sa vie il n'en mange presque plus, le pauvre. Alors pour lui faire plaisir, j'ai déniché une belle recette de rosbif juste pour lui. Il a adoré. Moi j'ai pris quelques bouchées, lui ai donné les tranches qui restaient dans mon assiette et ai mangé les excellentes bruschettas que j'avais fait en accompagnement. Tout le monde était content!


Rosbif du dimanche soir


1 rosbif, coupe française
3 c. à soupe (45 ml) moutarde de Dijon
3 c. à soupe (45 ml) farine tout-usage
3 c. à soupe (45 ml) margarine
3 gousses ail
1 sachet (environ 50 g) de soupe à l'oignon du commerce
1 sachet de sauce aux champignons St-Hubert
1 1/2 tasse (375 ml) eau, chaude
2 c. à soupe (30 ml) bouillon de boeuf, de marque Bovril
1 canne de bouillon de boeuf

Dans un bol, mélanger la moutarde, la farine et la margarine jusqu'à l'obtention d'une pâte.

Placer la viande dans le plat pour la cuisson au four et piquer de gousses d'ail.

Enrober la pièce de viande du mélange de moutarde.

Réfrigérer sans couvrir pendant 24 heures. (J'ai attendu seulement une heure car je n'avais pas le temps d'attendre...)

Sortir la pièce de viande du réfrigérateur et laisser à la température de la pièce pendant 1 heure.

Faire chauffer le bouillon de boeuf et mélanger avec le sachet de sauce aux champignons. Mélanger. Verser autour de la pièce de viande.

Cuire le rosbif à découvert, au centre du four, à 350°F (180°C). Pour une cuisson saignante, prévoir 15 min par livre (15 min par 450 g). Pour une cuisson médium, prévoir 20 min par livre (20 min par 450 g).

Recette trouvée sur les recettes du Québec.

posted under | 0 Comments

Chroniques gourmandes se refait une beauté pour Noël!

Encore du changement. Et oui! "Une vrai girouette la Carja" que vous me direz, et vous aurez raison. En fait, j'adore le changement et ce froid samedi de novembre m'a inspirée à mettre un peu de chaleur dans mes chroniques gourmandes. Le blanc intégral, c'est bien beau et épuré, mais avec le temps des fêtes qui arrive à grands pas, c'était trop froid, trop clinique pour moi. Et puis, comme la plupart des recettes qui seront postées ici jusqu'aux fêtes seront dédiées à mes paniers gourmands, autant se lancer à fond dans le thème de Noël.

J'ai beaucoup hésité sur la photo à ajouter à l'en-tête et il est possible qu'elle change quelques fois au fil du temps...on verra bien. Voici mes choix alternatifs :










Que préférez-vous?

Divin gâteau au fromage au chocolat et à la liqueur d'amande : Le meilleur cheesecake du monde entier!!!

Voici un dessert réalisé en coopération avec ma voisine d'en haut, qui est aussi mon amie et chez qui nous allons souvent passer la soirée, mon amoureux et moi. Samedi dernier nous avons donc décider d'unir nos forces pour réaliser THE cheesecake, le dessert préféré de son amoureux à elle, le gâteau même que sa gentille maman lui faisait à l'occasion de son anniversaires quand il était enfant et dont il a gardé un souvenir impérissable.

Je peux facilement affirmer que c'est le meilleur gâteau au fromage qu'il m'a été donné de goûter. Il est décadent à souhait. La fusion du fromage à la crème, du chocolat et de la liqueur d'amande est tout simplement exquise. Un vrai délice à déguster lentement...


Gâteau au fromage au chocolat et à la liqueur d'amande



32 gaufrettes roulées trempées dans le chocolat
2 paquets de fromage à la crème ramolli
3/4 tasse de cassonade tassée
1 sachet de gélatine sans saveur
1/2 tasse de liqueur d'amande (Amaretto)
1 tasse de crème à 35%, fouettée
6 carrés de chocolat mi-sucré (Baker's)

Déco :
1 carré de chocolat mi-sucré (Baker's)
Amandes entières



Disposer les gaufrettes autour d'un moule à charnière de 8 1/2" (22 cm) de diamètre.

Au batteur électrique, mélanger le fromage à la crème et la cassonade jusqu'à ce que la préparation soit lisse.

Verser la liqueur d'amande dans une casserole et la saupoudrer de gélatine. Laisser reposer 5 minutes pour que la gélatine ramollisse.

Faire chauffer à feu doux en remuant jusqu'à ce que la gélatine soit dissoute. Incorporer immédiatement à la préparation au fromage.

Y incorporer très délicatement la crème fouettée. Réserver 1 tasse de ce mélange.

Faire fondre le chocolat et laisser refroidir. Incorporer très délicatement au reste de la préparation au fromage.

Étaler le mélange dans le moule préparé. Réserver 1/2 tasse.

Recouvrir ensuite du mélange blanc réservé.

À la cuillère, verser des petites quantités de la préparation au chocolat réservée sur le dessous. Marbrer au couteau.

Réfrigérer au moins 3 heures.



Déco :
Faire fondre partiellement le chocolat dans un bol placé sur un récipient d'eau très chaude.

Retirer de la source de chaleur et continuer à remue jusqu'à ce que le chocolat soit complètement fondu.

Y tremper partiellement les amandes. Réfrigérer. Disposer sur les gaufrettes.


Recette tirée du livre Baker's - Le chocolat à son meilleur :



Fait amusant, la recette provient originalement d'un vieux feuillet de la compagnie Kraft. Lorsque j'ai vu l'image fournie avec la recette, j'ai tout de suite reconnue la photo et me suis demandée pendant plusieurs jours d'où j'avais bien pu voir ce dessert...jusqu'à ce que je réalise que j'avais, dans ma collection de livres de cuisine, la même recette et une image très semblable à celle du vieux feuillet mais rééditée pour l'occasion. Quelle coincidence tout de même, surtout après avoir tant attendu après la recette...l'avoir su!

posted under | 10 Comments

Rouleaux de printemps - 1er essai concluant!

Ça y est, après plusieurs semaines (plusieurs mois en fait) d'hésitation, je me suis finalement lancée ce soir dans la confection de rouleaux de printemps maison.

J'ai trouvé que la réalisation, bien qu'intimidante au début, est très facile et rapide. Le plus long consiste à couper les légumes et préparer tous les ingrédients pour la confection des rouleaux. Pour la recette, j'ai été inspirée par les makis de tartare végé du Sushi Shop, que j'adore énormément.


Rouleaux de printemps style Sushi Shop



1 carotte râpée
Quelques feuilles de laitue
1/2 piment coupé en lanières
2 échalotes coupées en dés
3 tomates séchées coupées finement
2 oeufs
Vermicelles de riz
Feuilles de riz
Mayonnaise épicée
Graines de sésame noires



Faire cuire les oeufs en oeufs brouillés. Réserver.

Faire cuire les vermicelles de riz 3 minutes dans l'eau bouillante.

Couper tous les légumes et disposer les ingrédients dans des plat sur la table, afin que tout soi à porter de la main lors de la réalisation des rouleaux.

Ramollir une feuille de riz dans de l'eau tiède, égoutter et placer sur un linge propre.

Disposer les ingrédients sur la feuille de riz en quantité et dans l'ordre de votre choix. Laisser un bon 4 à 5 cm d'espace libre entre vos ingrédients et le haut de la feuille de riz.

Rabattre le haut de la feuille de riz sur les ingrédients puis faire de même avec les deux côtés. Tourner ensuite le rouleau sur lui-même pour sceller le tout.

Déguster avec une mayonnaise épicée maison.


Carrés de gourmandise en préparation des paniers gourmands 2007

Alors voilà, j'ai décidé encore cette année d'offrir à Noël mes fameux paniers gourmands tant attendus. Enfin...je crois bien qu'ils sont attendus...sinon tant pis, je les fais quand même, bon! Pour ce faire, j'en suis à tester des recettes gourmandes à souhait sur mes collègues de travail, qui ne demandent pas mieux que de faire les cobayes jusqu'aux fêtes.

Voici deux recettes que j'ai réalisé dans le courant des deux dernières semaines et que je n'ai pu poster avant, faute de temps. Ces deux recettes proviennent du blog les Gourmandises d'Isa pour lequel j'ai une préférence marquée, puisque c'est son blog qui m'a fait découvrir la blogosphère culinaire, il y a près d'un an déjà. Par ailleurs, c'est avec la consultation intensive de son blog pendant des semaines que s'est développée en moi l'envie de commencer le mien. Un gros merci pour l'inspiration, Isa!

La première cette est enfantine à réaliser et terriblement délicieuse, quoique surprenante, puisque des ingrédients peu communs entre dans sa composition.


Carrés au caramel Skor


1 paquet de 200g biscuits Ritz
1 paquet de 200g pépites de caramel "Chipit" SKOR
1 boîte (300 ml) lait concentré sucré (Eagle Brand)

Émietter finement les biscuits Ritz. (J'ai fait cette opération directement dans le sac avant de l'ouvrir)

Mélanger les pépites de caramel et le lait concentré sucré avec les miettes de biscuits Ritz.

Verser dans un plat carré de 8" X 8" (20 cm x 20 cm) tapissé de papier parchemin. (Environ...moi j'avais un plat rectangulaire qui a très bien fait l'affaire)

Cuire au four préchauffé à 350 ºF (180 ºC) de 18 à 20 minutes.

Laisser refroidir et couper en carrés.

Recette provenant du site d'Eagle Brand.


== == == == ==


La deuxième recette m'avait séduite par son côté pratique, car elle permet de terminer les pots de confiture laissés à l'abandon dans le fond du frigo. D'après la liste des ingrédients, il me semblait que ces petits carrés de confiture seraient bien bons mais tout de même, pas à ce point! J'ai vraiment adoré le résultat et le mélange des saveurs de la mince couche de gâteau du dessous, recouverte de confiture et agrémentée de la petite touche croquante de noix de coco râpée...Quel délice! Une recette que je referai assurément pour les fêtes.


Carrés à la confiture



1 tasse farine
1/2 tasse beurre (ou margarine)
1 oeuf
1 c. à table lait
1 c. à thé poudre à pâte
Pincée sel


1 tasse confiture au choix (j'ai mélangé bleuet et fraise)


1 oeuf battu
1 tasse sucre
3 c. à table beurre ou margarine fondu
1 1/2 tasses noix de coco râpée non sucrée




Chauffer le four a 325F (160 C).

Mélanger le beurre, la farine, le sel et la poudre à pâte.

Battre l'oeuf et le lait et ajouter au mélange précédent.

Bien mélanger.

Presser fermement au fond d'un plat de 9" x 13" ou (23 x 33 cm).

Verser la confiture sur le dessus.

Mélanger le deuxième oeuf avec le sucre, le beurre fondu et la noix de coco.

Verser sur la confiture.

Cuire 25 minutes ou jusqu'à doré.


J'ai fait cuire 1 ou 2 minutes à GRILL afin d'avoir un beau dessus croquant, car après les 25 minutes proposées, le dessus était toujours affreusement pâle et que le reste du dessert était bien cuit.

Tarte tatin aux pommes

Maintenant voici le dessert que ma mère avait apporté lors de ce fameux souper. C'est très bon et surtout très léger, ce qui a été grandement apprécié après ce copieux souper.

Tarte tatin aux pommes


Photo gracieuseté de ma mère qui avait pensé (contrairement à moi) à prendre une photo de son oeuvre avant que le tout soit englouti...merci!


6 pommes Cortland ou Granny Smith
Jus de 1 citron
3 c. à soupe sucre
1 tasse eau

Caramel :

1/4 tasse beurre
1 1/2 tasse sucre
Jus de 1/2 citron

2 c. à soupe sucre
400g pâte feuilletée, sablée ou brisée


Préchauffer le four à 375F (190C)

Peler et couper les pommes en deux.

Dans un bol, déposer les pommes et verser le jus de citron, le sucre et l'eau.


Caramel :

Dans un grande poêle allant au four, faire fondre le beurre et ajouter le sucre et le jus de citron.

Laisse caraméliser en agitant la poêle de temps en temps.

Égoutter les pommes et les disposer dans la poêle, le côté bombé sur le caramel, en les serrant bien les unes contre les autres.

Saupoudrer des deux cuillères à soupe de sucre et couvrir d'une abaisse de pâte.

Déposer la tarte au four et faire cuire environ 30 minutes.

À la fin de la cuisson, laisser reposer environ 10 minutes et démouler en renversant la tarte tatin sur une grande assiette.

Source : Fiche de l'épicier Métro

posted under | 1 Comments

Ballottines de poulet

Voici le repas que j'ai préparé pour la visite de ma mère et de son copain samedi dernier. Je ne savais trop que faire pour le souper et le temps me manquait à cause de mes études qui me prennent une bonne partie de mon temps le weekend, et je voulais un plat principal simple...mais pas trop ordinaire.

C'est finalement en passant en revue le contenu de mon réfrigérateur que l'idée m'est venue de faire des escalopes de poulet, d'y étendre quelques ingrédients supplémentaires et de rouler le tout.

Je n'avais jamais fait de ballottines mais je suis heureuse de vous dire que tout s'est bien passé! Je vais d'ailleurs en refaire prochainement car le résultat est franchement délicieux. J'ai servi avec un riz au curry et des asperges...et j'ai eu un franc succès avec mes invités!


Ballottines de poulet



2 poitrines de poulet
4 tranches de jambon
1 tasse de fromage râpé
1 gros oignon coupé finement
Sel et poivre


Couper les poitrines de poulet de façon à obtenir 4 tranches assez minces.

Disposer uniformément l'oignon et le fromage râpé sur les tranches de poulet.

Recouvrir de la tranche de jambon.

Rouler le tout et disposer sur une plaque à biscuit beurrée, le pli de la ballottine face à la plaque.

Cuire au four à 350F (180C) pour 30 minutes.

Avant de servir, découper les ballottines en tranches et disposer joliment dans l'assiette.

posted under | 0 Comments

Sauce caramel au beurre salé

Le fameux soir des macarons j'ai également réalisé cette merveilleuse recette de sauce caramel au beurre salé, qui devrait accompagner fabuleusement les crêpes, crèmes glacées vanille et autres mets très santés.

Dans l'énervement de la soirée, je n'ai pas pris le temps de lire attentivement toutes les étapes de la recette et lorsque j'en suis arrivé à verser la crème dans le sucre fondu je me suis retrouvé avec un gros "motton" en plein milieu de la casserole...euh...oups? Je ne devais pas faire ça? Petite course pour aller lire la recette à l'ordinateur et pour me rendre compte que la crème, il faut la verser graduellement et pas tout d'un coup...et bien tant pis, que je me dis, je vais faire bouillir le "motton" de sucre jusqu'à ce que tout soit fondu. Ma tactique a fonctionnée, mais la consistance de ma sauce s'est avérée être plus de style tartinade au caramel...qui est délicieuse, heureusement!

Une autre recette qui pourrait se glisser facilement dans mes paniers de Noël...


Sauce caramel au beurre salé



70g de sucre
65g de crème champêtre 15%
20g de beurre salé

Faire un caramel avec le sucre, à sec.

Dès que le caramel est fondu, retirer la casserole du feu, et verser petit à petit la crème en fouettant constamment et très vivement.

Incorporer le beurre salé et bien mélanger.


Recette provenant du blog "Sous la hotte de Bergamote"

Mes macarons...suite des photos et recette...

Vous vous imaginez bien qu'après cette belle réussite je me suis amusée comme une petite fille (pour ne pas dire petite folle...) à prendre des clichés de mes macarons sous tous les angles...J'en ai profité pendant l'absence de mon amoureux qui n'arrive plus à cacher son découragement devant mes activités de photographie culinaire...

En voici quelques exemples :









Macarons faciles au chocolat
(pour environ 1 1/2 plaque)

100 g de blancs d'oeuf ( 3 petits)
100 g de poudre d'amande
160 g de sucre à glacer
40 g de sucre en poudre
Colorant alimentaire liquide rouge et vert


Mélanger puis tamiser le sucre à glacer et la poudre d'amande.

Tiédir les blancs d'oeufs au micro-ondes (environ 25 secondes)

Monter lentement les blancs d'oeufs en neige.

Lorsqu'ils deviennent mousseux, battre plus rapidement.

Lorsqu'ils sont bien fermes, ajouter le sucre en poudre et battre encore quelques instants.

Incorporer très délicatement le sucre à glacer et la poudre d'amande aux blancs d'oeufs à l'aide d'une spatule.

Ajouter ensuite le colorant tout aussi délicatement.

Verser cette préparation dans une poche à douille et dresser les macarons sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Tenir la poche à douille légèrement inclinée à quelques millimètres de la plaque.



Laisser un espace suffisant entre chaque macaron car ils continuent à s'étaler après le dressage.

Laisser reposer 30 minutes: les macarons vont croûter.

Préchauffer le four à 350F (180C).

Cuire les macarons 15 à 18 minutes en disposant une plaque à pâtisserie sous la première.


Les macarons sont cuits quand ils ne bougent plus au toucher.

À la fin de la cuisson, faire glisser la feuille de papier sulfurisé sur un plan de travail humidifié. Attendre 5 minutes avant de décoller les macarons.

Laisser refroidir avant de garnir. Garnir généreusement de ganache au chocolat.


Coller deux coques ensemble et déguster lentement en fermant les yeux...



Recette trouvée sur le blog de "Ginger, pepper...et autres saveurs"

Victoire! J'ai réussi mes premiers macarons!

Le résultat ressemble à ceci et j'en suis très très fière. J'ai même réussi la petite collerette toute jolie!



J'ai utilisé la recette simplifiée trouvée ici pour mon premier essai. Je crois bien que je ne changerai pas de recette de sitôt!

Aucunement besoin de laisser les blancs d'oeufs "vieillir" au frigo, je les ai même achetés 5 minutes avant de débuter la recette. Quelques secondes au micro-ondes et le tour est joué. C'est magique!

Et puis, avouez que cette recette simplifiée est beaucoup plus accessible que la (très certainement) sublime recette de la reine des macarons, pour ne pas la nommer...je dois avouer que la complexité de la recette effrayait un peu la petite cuisinière débutante que je suis, n'étant pas vraiment certaine d'avoir assez de talent pour la réaliser.

Mais voilà, c'est maintenant chose faite. Quel soulagement! Et puis, la réalisation de mes paniers de Noël approche à grands pas et il est maintenant possible que certains chanceux puissent goûter ces petites merveilles...à suivre...



J'en ai également profité pour réaliser ma photo "so girly"... Quoi de plus "girly" que des macarons au chocolat accompagnés de roses rouges offertes par son amoureux?


Merci mon amour pour ces magnifiques roses, je les adore... xxx

Carrés aux courgettes

Voici une autre recette extraordinaire qui me vient de ma tante. J'ai eu le plaisir de déguster cette merveille un soir cette semaine et dès la première bouchée j'ai été conquise...quel délice! Une des meilleures recettes qu'il m'a été donné de goûter depuis longtemps.

Carrés aux courgettes
(6 à 7 personnes)


3 tasses courgettes râpées (ou zucchinis)
1 tasse Bisquick
1 tasse fromage cheddar râpé
1/2 tasse parmesan râpé (Garder 1/4 pour le dessus)
1/2 tasse oignons hachés
1/2 tasse huile
1 c. à table persil
1 gousse d'ail hachée
1/2 c. à thé origan, sel, poivre
4 oeufs légèrement battus

Mélanger tous les ingrédients dans un bol.

Verser dans un moule carré de 9" x 9".

Cuire au four à 350F de 30 à 35 minutes.

Se congèle bien après cuisson.


posted under , | 3 Comments
Messages plus récents Messages plus anciens Accueil

Tous les textes et photos de ce blog sont la propriété du blog "Chroniques Gourmandes".

Toute reproduction totale ou partielle d'une photo ou d'un texte sans l'accord de son propriétaire est interdite.

Tous droits réservés au blog "Chroniques Gourmandes".

Blog Widget by LinkWithin

Qui suis-je?

Ma photo
Québec, Québec, Canada

Un petit mot de moi

Bienvenu dans mon cahier de recettes virtuel!

Je vous souhaite une belle visite.

N'hésitez pas à
me laisser des
commentaires, ils sont
toujours très

appréciés!

Carja xxx


Archive de blog

    Rechercher

    Recettes populaires du moment


Recent Comments